This page is not available in your language, please, choose yours

Rock en seine ouvre ses portes sur un air rageux

Publié le 21 août 2008
Lostprophets

Groupe mythique des années 90, Rage Against the Machine est venu exprimer toute sa hargne à la porte de St Cloud à l'occasion de l'ouverture du festival Rock en Seine.

Dès 17h, les premiers fans arrivent et prennent place sur les pelouses du parc. Ils viennent de la France entière, mais aussi d'Angleterre, d'Allemagne ou d'Espagne. Tous sont venus pour une seule chose : Assister au grand retour sur scène de Rage Against the Machine, après 7 ans d'absence.

Avant cela, et pour chauffer le public, les blood red shoes et les lostprophets ont interprété leurs meilleurs titres devant une foule impatiente qui acclamait leurs idoles à chaque : "Are you ready for Rage Against the Machine" stridents que criait Ian Watkins, le leader des lostprophets, groupe émo gallois à l'hystérie scénique contagieuse.
A 20h, c'est à Mix Master Mike que revient le plaisir d'introduire les rockeurs de Los Angles. Le DJ des Beasties Boys a motivé les festivaliers à coup de mix électro/rock, juste avant de laisser place…

A 21h30, la lumière éclaire la scène, et apparaissent quatre personnages vêtus de pyjamas oranges qui ne sont pas sans rappeler les détenus américains, et qui, de façon plus engagée, fait allusion aux horreurs de Guantanamo. RATM, groupe de rock engagé, ouvertement révolutionnaire et solidement anticapitaliste, est venu montrer toute la rage qui les abrite encore aujourd'hui. Les fans sont présents, le public resté en retrait pour les premiers concerts fonce vers la scène pour lever le poing dès les premiers accords de "Bombtrack" . S'en suit une véritable leçon scénique, et une démonstration d'un répertoire musical impressionnant : "Bulls on Parade", "Know your Enemy", "Bullet in your Head", "Killing the name"…

Selon les organisateurs, François Missonnier et Christophe Davy, 30 000 personnes sont venues à ce concert exceptionnel. Cette seule date française de l'été pour "les Rage" a été une "véritable opportunité" qui les a poussé à scinder le festival en deux parties. Le parc national de St Cloud recevra jeudi et vendredi prochains la suite du festival avec deux têtes d'affiche exceptionnelles : R.E.M et Amy Winehouse.

Ne manquez pas non plus l'exposition de Rock en Seine "Rockfolio" par le photographe Youri Lenquette et retrouvez les portraits d'artistes tels que Sergent Garcia, Bob Marley, Noir Désir, Nirvana, Nneka et plein d'autres...


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

4 commentaires

  • Avatar de carlossousa

    carlossousa le 12/09/08 à 12h57

    Rage Against the Machine: grand moment de musique!!

  • Avatar de adellybear

    adellybear le 06/09/08 à 20h09

    c'est vraiment exagéré

  • Avatar de jose92

    jose92 le 05/09/08 à 17h58

    J'ai appris par la presse qu'il y aurait un dédommagement de 18 euros pour l'annulation de Amy Winehouse je trouve que c'est le minimun ...

  • Avatar de trouille

    trouille le 04/09/08 à 20h26

    pour amy c'est mort

L'AGENDA

Annoncez votre événement