This page is not available in your language, please, choose yours

The Kills en concert à l'Olympia : live report

Publié le 19 octobre 2016 Par Marine S.
The Kills en concert à l'Olympia : live report

Infos pratiques

Du... 18 octobre 2016
Au... 19 octobre 2016


28 boulevard des Capucines
75009 Paris 9

Le duo électrique The Kills donne les 18 et 19 octobre 2016 à Paris deux concerts à l'occasion de la sortie il y a quelques mois de leur nouvel opus, Ash & Ice. Un concert aussi sensuel qu'énergique.

La venue en France des Kills est toujours un évènement que les fans du groupe Americano/Anglais ne sauraient rater. Sold out des mois à l'avance, l'Olympia a décidé de doubler le concert du 18 octobre en ouvrant également la date du 19 octobre, après avoir déjà rempli une Cigale en mai dernier. Succès assuré, les dates sold out, autant dire que Jamie Hince et Alison Mosshart sont de ceux qu'on attend. 

Sur la façade mythique de l'antre de Bruno Coquatrix, les lettres rouges électriques "The Kills", comme un prémisse à ce qui nous attend. En première partie, le public se laisse embarquer par l'énergie contagieuse de Georgia mais ne se fera pas prier pour acclamer la tête d'affiche.

Sur scène, The Kills débarquent accompagnés d'un batteur et d'un guitariste. Jamie Hince, fort élégamment vêtu comme à son habitude, chemise près du corps et veste ajustée, occupe la droite de la scène quand Alison Mosshart, cachée sous sa crinière désormais blonde platine et une chemise bleue et rouge qu'on lui connaît bien, occupe l'autre côté. Ni l'un ni l'autre n'est mis en avant, ou si ça doit être le cas, ça sera les deux ensemble. Pas de compétition mais au contraire, une forte cohésion et une énorme tendresse ressort de ce duo atypique, sur les routes ensemble depuis 13 ans.

Niveau setlist, le duo va incontestablement faire de son nouvel opus le maître à bord : en toile de fond, une palmiers et des volcans qui fument, rappelant évidemment le graphisme de la pochette de Ash & Ice. De Doing it to death à Siberian Nights, en passant par Let it drop, Hard habit to break, Impossible Tracks ou Heart of a dog en ouverture de concert, The Kills ont donné la part belle à ce nouvel opus, laissant de côté quelques uns de leurs tubes d'antan comme Cheap and Cheerful, qu'on se surprend de ne pas avoir entendu, de même que les stars de l'album Blood Pressures, Future Starts Slow et Satellite. Heureusement pour les vieux fans venus en nombre (et relativement déçus du dernier album), le duo jouera tout de même U.R.A Fever, Black Balloon et finira même en grande pompe avec Sour Cherry de leur excellent album Midnight Boom

Une nouvelle fois, le duo n'aura pas manqué son rendez-vous avec public parisien. Jamie Hince crie être ravi d'être à Paris et son public lui rend bien. L'ambiance, toute la soirée, aura été électrique à en faire pleurer les guitares. Sous sa veste griffée, Jamie Hince reste le punk qu'il a toujours été. Avec Alison, ils forment un gang à la sensualité renversante, frisant même l'érotisme tant l'osmose atteint parfois son paroxysme. Un voyage express dans les caves rock'n'roll du Londres des vestes de cuir et des cigarettes tardives.

Infos pratiques : 
The Kills à l'Olympia
Les mardi 18 et mercredi 19 octobre 2016
Horaire : 20h
Olympia
Tarif : à partir de 40,70 €
Réservations !

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement