This page is not available in your language, please, choose yours

L'heure est à la reformation!

Publié le 4 janvier 2010 Par Caroline J.

Cette tendance ne date pas d'hier mais avouez qu'en ce moment, les reformations musicales font fureur… La preuve, le mythique groupe de grunge, Soundgarden, vient d'annoncer lui aussi son grand retour, après plusieurs années d'absence.

C'est en 1984 que Soundgarden fait son apparition sur la scène grunge de Seattle, au côté de Nirvana, Pearl Jam ou encore Alice in Chains. Après plusieurs succès tels que Black Hole Sun, Fell on Black Days ou encore Blow Up the Outside World et plus de 20 millions d'albums vendus dans le monde, Soundgarden décide pourtant de se séparer en 1997.
Depuis, le leader, Chris Cornell, n'a jamais cessé de chanter puisqu'il s'est lancé dans une carrière solo et sorti trois opus. Il a aussi poursuivi sa carrière de musicien au côté d'un autre groupe rock : Audioslave. Après donc près de 12 ans d'absence, le groupe refait surface pour le grand bonheur de Chris Cornell mais aussi de ses fans.

Mais Soundgarden n'est pas le seul groupe à avoir annoncé sa reformation ces derniers mois. Récemment, les Britanniques de Skunk Anansie sont remontés sur scène. C'était en novembre dernier à Paris. Ils sont aussi attendus sur plusieurs festivals en 2010 après la sortie annoncée de leur nouvel album au printemps prochain. Même chose pour les Belges de K's choice. Un opus est en préparation et leur première date parisienne est programmée pour le 28 avril 2010, après 7 ans d'absence.

Alice in Chains, qui a côtoyé Soundgarden, s'est aussi reformé en 2009 alors que son leader, Layne Staley, est décédé en 2002. C'est aussi la même année, que certains ont eu la chance de pouvoir assister au retour scénique de Blur, mené par Damon Albarn. Il s'agissait d'une date unique Londonienne.

Led Zeppelin s'était aussi retrouvé pour une tournée avec Robert Plant, le guitariste Jimmy Page, le bassiste John Paul Jones et Jason Bonham, le fils du batteur John Bonham, décédé brutalement en 1980.

Beaucoup d'entre eux, se reforment par nostalgie mais pour d'autre, l'appât du gain y est pour beaucoup. La preuve, Franck Black, leader de Pixies, avait ainsi avoué, en 1994, que la reformation du groupe avait été grandement motivée par l'argent, qui leur avait été proposé.

Pour des raisons d'argent ou par nostalgie donc, les groupes séparés n'ont pas fini de se reformer...pour le plus grand bonheur de leurs fans. À quand un retour sur scène de Garbage ou de Noir Désir ?


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

1 commentaire

  • Avatar de blablabla

    blablabla le 05/01/10 à 06h56

    un article a déjà mentionné le retour éventuel de Noir Désir en premier un CD - et Concert ???

L'AGENDA

Annoncez votre événement