This page is not available in your language, please, choose yours

Les nuits tropicales vont rechauffer paris!!!

Publié le 3 mars 2011 Par Chris L.
Nuits tropicales

Infos pratiques


211 Avenue Jean Jaurès
75019 Paris 19

M° Porte de Pantin

A l'occasion de l'année de l'Outre-Mer, le collectif DOM et Aztec Musique présentent la 1ère édition du Festival consacré aux Cultures et Musiques du Sud « Les Nuits Tropicales » qui aura lieu les 4, 5 et 6 mars 2011 au Zénith de Paris et au Trabendo. Trois soirées de concerts et une nuit de clubbing où la scène contemporaine caribéenne déchainera ses nouveaux talents entre world afro-américaine, cubaine, zouk et tradition antillaise...

Du 4 au 6 mars prochains, le Parc de la Villette à Paris devrait voir sa température monter. En effet, le meilleur de la scène contemporaine caribéenne (world afro-américaine, cubaine, zouk et tradition antillaise) s'est donné rendez-vous pour se produir lors des Nuits tropicales, un tout nouveau festival dédié aux musiques afro-caraïbéennes.

De nombreux artistes dont Buika, Carimi, Malavoi et Raùl Paz sont à l'affiche de cet événement organisé à l’occasion de l’Année de l'outre-mer par le collectif des Antillais, Guyanais, Réunionnais et Mahorais.

Le vendredi 4 mars, ce sont deux grands noms de la scène créole qui ouvriront les festivités au Zénith : Victor O ( Martinique) et Soft (Guadeloupe). La célèbre chanteuse Buika clôturera la soirée avec ses mélodies afro-ibériques. Les serial zoukeurs pourront poursuivre jusqu’au bout de la nuit au Trabendo, où des DJ antillais feront vivre un grand Tropical Dancefloor de minuit jusqu’à l’aube.

La fièvre du samedi soir atteindra des sommets le 5 mars, avec huit heures de concerts non stop pour une soirée qui se terminera vers 5h du matin ! Au programme, du zouk bien sûr avec Princess Lover, Kim, Medhy Custos et Orlane. Mais aussi de la soul et du Rn'B avec la session Tropical Jukebox qui amènera sur scène Singuila, Lynnsha, Neg'Marrons, Milca et David Denin. Biguine et mazurka sont aussi de la partie avec le Guadeloupéen Rony Théophile. Quant aux inconditionnels du compas haïtien, ils pourront se déhancher au rythme de Ti Kabzy et Carimi.

Le dimanche 6 mars, la programmation sera une nouvelle fois très variée, au Zénith, avec un concept unique: le Zembrocal Musical, mélange étonnant de diverses influences musicales servies par des musiciens d’exception. Ici, le maloya de la famille réunionnaise Lélé est associé à la musique avant-gardiste de l’inclassable virtuose du violoncelle, le Hollandais Ernst Reijseger. Et il s’accorde à la voix du Sénégalais Mola Sylla, tout en étant rythmé par les percussions de l’Écossais Allan « Gunga » Purves et la guitare du Curacaolenio Franky Douglas.

Autres pointures attendues: Raùl Paz, Ralph Tamar, Max Telephe, Paille et Max Amona et le célèbre groupe Malavoi qui fêtera ses 40 ans!
Vive les tropiques!!!


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement