This page is not available in your language, please, choose yours

Report live : M83 à la Cigale

Publié le 16 mars 2012 Par Caroline J.

Hier soir, jeudi 15 mars, M83 a, comme qui dirait, mis le feu à la scène de la Cigale. Entre électro et rock, les petits franchies - oui, et nous en sommes fiers - ont assuré un incroyable set d’environ 1h15. Et moi, je dis bravo !

Alors, oui, j’imagine que certains ne connaissent pas M83…Et pourtant, il va falloir rattraper votre retard car ce groupe, originaire d’Antibes, est en selle depuis 2001. Plus de 10 années, pendant lesquelles Anthony Gonzalez, l’un des fondateurs de la formation, n’a cessé d’évoluer et de faire transpirer sa musique électro aux quatre coins du monde.

Si le groupe est extrêmement populaire outre atlantique et notamment aux Etats Unis, il aura fallu attendre la sortie du dernier et 6e opus studio, baptisé "Hurry Up, We're Dreaming", avec le très puissant et efficace single, "Midnight City", pour que M83 fasse enfin le buzz dans l’Hexagone.

Résultat ? Aujourd’hui, le groupe est en pleine tournée et la plupart des dates affichent complets, comme ce fut le cas, hier soir, à la Cigale.

Une Cigale remplie de fans hystériques (ça faisait d’ailleurs bien longtemps que je ne m’étais pas fait hurler dans les oreilles à ce point…), et impatients de découvrir la formation en live.

Et ils n’ont pas été déçus puisque M83 n’a rien lâché pendant environ 1h15 de set où les anciens comme les nouveaux morceaux ont été joués avec brio ! Après la première et plutôt intéressante première partie, assurée par Mauro Remiddi, alias Porcelain Raft, l’horrible monstre de M83 débarque sur scène, brandissant ses mains vers le public… Il décide alors de fuir pour laisser la place aux 4 membres de M83 !

Et c’est avec l'Intro de "Hurry Up, We're Dreaming" que la formation débute son show. Visiblement nerveux mais heureux d’être à Paris, Anthony et ses compères s’en donnent à cœur joie, gesticulant de toute part; une hystérie proche de la crise d’épilepsie, diront certains… Et cette ambiance durera tout le long de leur set jusqu’au tube que tout le monde attend, "Midnight in City". Le groupe offrit même un petit cadeau au public parisien avec la venue d’un saxophoniste !

L’euphorie est à son apogée jusqu’au « faux départ » du groupe qui précéda le rappel.

M83 nous offre alors deux autres titres, toujours aussi intenses et planants, nous laissant sans voix et surtout exténués après avoir gesticulé pendant tout ce concert.

Fatiguée, certes, mais heureuse d’avoir pu assister à un concert aussi euphorisant, dosant à la perfection le rock et l’électro. Bref, voilà la recette magique pour évacuer tout le stress cumulé pendant la journée, alors merci M83 !

Et pour les malheureux qui auraient manqué M83, sachez que le groupe reviendra dans la capitale cet été, avec une date unique à l'Olympia, prévue le 12 juin prochain !

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement