This page is not available in your language, please, choose yours

Report : Black Rebel Motorcycle Club au Trianon

Publié le 16 mars 2013 Par Caroline J.
Report : Black Rebel Motorcycle Club au Trianon

Une vague de rock’n’roll s’est emparée du Trianon, hier soir, vendredi 15 mars 2013, à l’occasion du premier des deux concerts que les Black Rebel Motorcycle Club doivent donner dans la capitale, seulement quelques jours avant la sortie de leur nouvel opus, baptisé "Specter At the Feast". Sortiraparis.com y était et vous raconte.

Ils étaient nombreux les fans des Black Rebel Motorcycle Club hier soir, vendredi 15 mars 2013. Et pour cause, le groupe américain y donnait le premier de ses deux concerts parisiens prévus au Trianon. Deux dates exceptionnelles et pleines à craquer, dévoilant, en avant-première, quelques morceaux extraits de leur nouvel et septième opus, baptisé "Specter at the Feast", attendu dans les bacs le 25 mars prochain.

Résultat, les BRMC, pour les intimes, ont décidé de chauffer la salle avec de nouveaux titres à l’instar de « Let the Day Begin », le premier single, suivi de « Rival » ou encore « Hate The Taste ».

Mais le concert a véritablement débuté lorsque le trio a décidé d'interpréter leur tube « Beat the Devil's Tattoo », extrait du 6e album éponyme. Un hit qui a littéralement plongé le public dans une euphorie généralisée.

Et l’ambiance électrique ne s’est pas arrêtée là puisque Peter Hayes, Robert Levon Been et Leah Shapiro ont poursuivi le show en interprétant le très rock’n’roll « Whatever Happened to My Rock 'n' Roll (Punk Song) » extrait du premier disque du groupe. Résultat ? Certains fans de la fosse (à dominante masculine) se sont mis à jeter en l’air leurs gobelets encore remplis de bière avant de se lancer dans un slam digne des années 90’s. Certains arriveront même à atteindre la scène avant de se faire (gentiment ?) dégager par la sécurité…

Plutôt imperturbables, les trois membres des Black Rebel Motorcycle Club enchaînent les nouveaux titres (« Returning », « Lullaby », « Teenage Disease ») comme les anciens (« Berlin », « Conscience Killer », « Sreaming Gun »…) sans oublier cette incroyable version de "Howl" jouée et chantée en acoustique par Robert Levon Been.

Et si le groupe a beau être un trio, les BRMC savent parfaitement occuper la scène et transmettre au public leur énergie. Admettons toutefois que Leah Shapiro est un peu plus en recul que Peter Hayes et Robert Levon Been, toujours aussi à l’aise et entraînants.

Une énergie qui les aura portés, pendant près de 1h45, sur la scène du Trianon et devant un parterre de fans visiblement heureux de les retrouver en live !

Setlist :
Let the Day Begin
Rival
Hate The Taste
Beat the Devil's Tattoo
Whatever Happened to My Rock 'n' Roll (Punk Song)
Ain't No Easy Way
Berlin
Love Burns
Returning
Screaming Gun
Conscience Killer
Teenage Disease 
Howl (acoustic version)
Lullaby
White Palms
Funny Games
Weight of the World 
In Like the Rose
Six Barrel Shotgun
Spread Your Love

Rappel:
Sell It
Lose Yourself

Rendez-vous ce soir au Trianon pour le seconde et dernière date des BRMC à Paris.

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement