This page is not available in your language, please, choose yours

Report : How to become parisian in one hour ? ou une heure de très franche rigolade.

Publié le 11 juin 2012 Par Marine S.
how to become parisian

Olivier Giraud, auteur et interprète de la pièce à succès "How to become parisian in one hour ?" quittera la Main d’Or après trois ans de représentation, pour découvrir les joies des grands théâtres parisiens. Dès le 4 juillet, le petit bordelais devenu grand parisien s’installera sur les planches du Théâtre des Nouveautés. A l’occasion de ce déménagement, je suis partie à sa rencontre, et à celui de son spectacle…

Vous autres parisiens férus de culture et d’informations, vous n’êtes pas sans savoir que c’est LA pièce à voir ces derniers temps. Nous autres parisiens, bien que très arrogants, nous savons aussi rire de nous-mêmes, et allons avec beaucoup de plaisir découvrir cette petite heure où Olivier Giraud enseigne à devenir Nous (soupçon de fierté dans mes doigts !).

Comment sommes-nous vus à l’étranger ? Prétentieux, impolis, sales… Bref, tout ces clichés véhiculés par les voyageurs (et les mauvaises langues !) sont repris ici par Olivier Giraud, cet autodidacte de la Comédie qui a écrit ce spectacle seul, il y a trois ans. Grâce à six leçons bien ficelées et orchestrées par des interventions scéniques de spectateurs, Olivier Giraud parvient à faire rire aux éclats une salle comble, tous les soirs, depuis trois ans.

Assis dans la salle, des anglais, des américains, des australiens, des espagnols. Mais il ne faut pas croire : ce show, c’est, bien sûr, pour faire rire les touristes et leur offrir une définition autre du parisien que celle de leur guide de voyage. Mais ce show, c’est surtout pour nous, parisiens, honteux de nous voir ainsi mimés. « Je suis vraiment comme ça ? », vous échappera. Oui monsieur, vous êtes comme ça, mais moi aussi, ne vous inquiétez pas.

Les parisiens tirent la gueule dans le métro, les parisiens sont incorrects au resto, en prenant un taxi. Les parisiennes sont faciles mais frigides et inaccessibles. Nous sommes pédants et orgueilleux. Et c’est très drôle à regarder.

Avec sincérité, Olivier Giraud partage sa passion de Paris avec ceux qui la représentent, ceux qui la visitent. Il dénonce agréablement les plus grands clichés de notre ville, et imite toujours burlesquement ces traits qui nous sont chers. Avec sa simplicité et sa générosité, il a fait d’une idée saugrenue (faire une pièce en anglais !) le plus grand it de la saison, et sans doute, des saisons à venir. On dit bravo, mais on n’applaudit pas trop (sic). 

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement