This page is not available in your language, please, choose yours

Ni Dieu Ni Diable au Lucernaire : notre critique

Publié le 4 décembre 2014 Par Maïlys C.
Ni Dieu Ni Diable au Lucernaire : notre critique

Infos pratiques

Du... 5 novembre 2014
Au... 7 décembre 2014


53 rue Notre-Dame des Champs
75006 Paris 6

10 euros (-26 ans)
25 euros (tarif plein)

Ni Dieu Ni Diable est une pièce de Augustin Billetdoux adaptée d'un texte de Lucien Rebatet, jouée au Lucernaire du mercredi 5 novembre au dimanche 7 décembre 2014. Ni Dieu Ni Diable raconte l'histoire d'un groupe d'amis qui explore différentes possibilités d'échapper au banal, dont l'amour chaste... Une adaptation percutante.

L'auteur de Ni Dieu Ni Diable, Augustin Billetdoux, a eu l'excellente idée de mêler des idées actuelles au roman Les Deux Étendards de Lucien Rebatet (écrivain génial quand il n'est pas antisémite), sorti en 1952 et faisant le portrait de la bourgeoisie lyonnaise des années 20. Le livre raconte l'histoire de deux amis passionnés par la vie palpitante des fêtes et du milieu cultivé de la ville, mais qui vont entrer en rivalité pour une jeune fille, Anne-Marie : l'un fera avec elle l'expérience de l'amour chaste et mystique, l'autre d'un amour sexuel, physique et très intense. 

Mais face à ces deux expériences très opposées, Anne-Marie est insatisfaite. Intranquilles face à la vulgarité du monde moderne (constitué de smart-phones, de fast-food, d'incroyance et de haine), les trois amis se perdent dans des affirmations et des hésitations constantes. Ils veulent échapper à tout prix à un monde qui les dépasse. 

Le texte est original : il pose des questions très courantes mais avec un ton radicalement nouveau, un peu désuet car souvent mystique, mais très beau, pur, innocent et sincère. 

Surtout, la mise en scène de Julie Duquenoÿ et Augustin Billetdoux est remarquable : les 6 acteurs (dont Lou de Laâge, si belle, parfaite en jeune fille mystique) se répartissent parfaitement l'espace, jouant tout devant, tout autour, ou bien tout au fond de la scène, derrière un voile. Une scène d'amour est comme une chorégraphie, décrite haut et fort par deux acteurs qui encadrent le couple enlacé : les mots éclatent et offrent à l'image de l'amour une force incroyable. La mise en scène met très bien en valeur le texte, rendant au roman oublié de Rebatet toute sa grandeur. 

Un beau spectacle subtil. 

Informations pratiques :

Ni Dieu Ni Diable
Au Lucernaire
Du mercredi 5 novembre au dimanche 7 décembre
Du mardi au samedi à 21h30 et les dimanches à 17h
Auteur : Augustin Billetdoux
Mise en scène : Julie Duquenoÿ et Augustin Billetdoux
Avec : Lou de Laâge, Clément Séjourné, Damien Zanoly, Mathieu Graham, Ariane Brousse, Pierre Vos
Durée : 1h30 
Réservations au 01 45 44 57 34 

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement