This page is not available in your language, please, choose yours

Roméo et Juliette au Lucernaire

Publié le 16 novembre 2011 Par Marine S.

Infos pratiques


53 rue Notre-Dame des Champs
75006 Paris 6

Jusqu’au 8 janvier, le Lucernaire accueille une nouvelle adaptation de Roméo et Juliette. Découvrez-la avec nous.

Ecrite par William Shakespeare en 1597, cette tragédie détient incontestablement l’une des meilleures places dans la liste des pièces mondialement connues et appréciées. Adaptée de très nombreuses fois à travers le monde, au théâtre comme au cinéma, la pièce maîtresse de Shakespeare a été jouée en début de saison à l’Odéon – Théâtre de l’Europe où elle a rencontré, une fois de plus, un véritable succès.

Aujourd’hui, c’est le petit Théâtre du lucernaire qui reprend le flambeau. Petit par sa taille mais grand par sa programmation, le Lucernaire sait trouver les pièces justes de notre répertoire classique et rendre accessible au plus grand nombre, ces comédies ou tragédies qui font notre patrimoine.

Cette version-ci est signée Cécile Leterme, comédienne de la troupe le Vélo Volé depuis plus de dix ans. Angliciste, elle a réalisé, en collaboration avec François Ha Van, une adaptation contemporaine du texte de Shakespeare. Consciente de la difficulté de monter Roméo et Juliette au XXIème siècle, c’est sans hésiter qu’elle a choisi le parti de la modernité. Frère Laurent par exemple, va intentionnellement assumer, en plus de son rôle de prêtre, celui de narrateur et de conteur.

Alors qu’Olivier Py en début de saison avait effacé toutes traces de mièvrerie quant à l’amour que portait Roméo à sa Juliette (et vice versa), François Ha Van lui, tente de rendre la mort des deux amoureux transis encore plus tragique. Les sentiments de Roméo et Juliette vont ainsi être esthétisés, pour un ressenti plus profond. Il en sera de même pour les combats, la violence et le danger. Le metteur en scène ajoute à la pièce des scènes de combats travaillées pendant des semaines entières par les comédiens, des scènes de danses élaborées spécialement pour la pièce, et une musique originale aux inspirations tziganes signée Nicolas Teuscher, qui sera directement interprétée sur scène par des musiciens de talent (accordéon, violoncelle, guitare et chant).

Les comédiens, vêtus de costumes modernes, s'approprient à merveille l'énergie de la pièce, comme le décor et les lumières qui varient selon les scènes. Cette dynamique scénique (des acteurs au décor, en passant par la musique et les costumes) transporte le spectateur d'un acte à un autre, entraînant ses sentiments d'un extrême à un autre, d’une Juliette amoureuse et délicate on passe à la mort tragique et violente de Tybalt.

Le parti pris de cette nouvelle adaptation magnifie donc les apparences. Tout semble plus délicieux, avant de sombrer dans le drame le plus totale. Ce drame-là, grâce à un esthétisme exacerbé, est décuplé aux yeux des spectateurs, rendant le choc plus violent encore que dans la version originale.

Roméo et Juliette de François Ha Van au Lucernaire.
Du 12 octobre au 8 janvier 2012.
Du mardi au samedi à 21h30.

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement