This page is not available in your language, please, choose yours

Report : Lacenaire revit au Théâtre de la Huchette

Publié le 24/07/14 Par Marine S.
Partager sur twitter
Partager sur Google+
lacenaire

Infos pratiques

Du 01/07/2014 au 30/08/2014

Théâtre de la Huchette
23 rue de la Huchette
75005 Paris 5

Métro Saint-Michel

Sur la petite scène du Théâtre de la Huchette où on joue Ionesco depuis 57 ans, on aime aussi à présenter des nouveautés. En ce moment, Yvan Bregeon et Franck Desmedt proposent Lacenaire, Faire de sa vie une œuvre, une pièce qui raconte les dernières heures de la vie du plus gentleman des bandits parisiens.

Le personnage de Lacenaire a traversé les générations de la même manière qu’un artiste populaire. Pourtant, ce personnage ambigu n’était rien de plus qu’un criminel, un dangereux escroc, devenu célèbre par la publication de ses chansons, que le public jugea excellentes. Dans Lacenaire, Faire de sa vie une œuvre, les auteurs ont décidé d’éclairer les quelques jours qui précédèrent la guillotine de Lacenaire et de son complice, Avril.

Cette pièce nous replace tout d’abord dans le contexte : Paris, la nuit, des joueurs, des malfrats, des assassinats qui peuvent passer inaperçus si ils sont exécutés de la bonne manière. Ce n’est pas ce qui arrivera à Lacenaire, parce qu’à cause de son complice, ils seront arrêtés, puis jugés. C’est là que commence véritablement la pièce, puisque le personnage de Lacenaire se lance dans une joute verbale absolument délectable qu’assume parfaitement le comédien. C’est intelligent, joliment écrit, plutôt comique et provocateur : cette scène du jugement est incontestablement la meilleur de la pièce.

Jusqu’à la fin, les passages accordés à Lacenaire seront plaisants, car nous découvrons un texte particulièrement bien écrit sur tout le long. On regrette que le Paris d’antan n’apparaisse pas un peu plus, mais l’essentiel y est, les amateurs du personnage incarné par Marcel Herrand, un poil dandy et un poil sanguinaire, dans Les Enfants du Paradis de Marcel Carné, seront satisfaits. Celui qui par la suite inspirera Baudelaire, Mallarmée ou même Dostoïevski retrouve la gloire pour quelques instants, près de deux siècles plus tard. Notons cependant un gros bémol sur la mise en scène, trop brouillon et sommaire. 

Infos pratiques :

Lacenaire, Faire de sa vie une œuvre, au Théâtre de la Huchette, du 10 juin au 30 août 2014.

Du mardi au samedi à 21h.

Tarifs : 21€

Réservation : 01 43 26 38 99

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur : Partager sur twitter
Partager sur Google+

Nos articles SCÈNES sur sortiraparis.com

L'AGENDA

Annoncez votre événement