This page is not available in your language, please, choose yours

Soirée kongfuzi @la flèche d'or, avec nlf3 + i come from pop + benoit pioulard

Publié le 9 novembre 2010 Par Caroline J.
Kongfuzi Flèche d'Or

Le 2 février 2011, la Flèche d'Or vous propose une soirée découverte avec les petits protégés de Kongfuzi! Au programme, retrouvez NLF3, les brestois de I come from Pop et enfin Benoît Pioulard!

De la folk, et de la pop, à la sauce française, c'est ce qui vous attend le 2 février prochain à la Flèche d'Or, lors de la soirée Kongfuzi!

Line-up :

NLF3 (Pop)
FRANCE / PROHIBITED RECORDS
Toujours bricolée dans l’urgence du jeu en collectif à partir d’instruments amplifiés (le kalimba ou cet instrument à cordes étranges qu’on appelle la guitare électrique), de percussions volubiles et de boucles vivantes échappées de machines caractérielles (les irremplaçables synthés analogiques), la musique irréellement belle et énigmatique de « Beautiful Is the Way To The World Beyond » surprend à la fois par la force de ses mélodies et par la complexité de ses architectures. Comme par enchantement, des voix d’outre-ciel, d’une autre époque de l’humanité, se sont d’ailleurs frayées un chemin dans le mix pour appuyer les moments importants ; ça n’a l’air de rien comme ça pour la musique, mais ça change tout pour les yeux, pour la manière dont ces danses psychotropes et multicolores viennent s’imprimer sur la rétine de l’imagination. Alors que « Ride On A Brand New Time », prenait sur scène tout son sens, ces neuf morceaux-ci trouvent leur place immédiatement dans nos esprits.

BENOIT PIOULARD (Folk Expérimental)
ETATS UNIS / KRANKY / MOODGADGET / TYPE / GHOSTLY
Benoît Pioulard est le pseudonyme énigmatique de Thomas Meluch, jeune artiste de Portland (Oregon, USA). Enigmatique comme sa musique, une pop acoustique noyée dans des brumes de field recordings, portée par un chant fantomatique.
A la fois lumineuse et dévorée de l’intérieur par des parasites noisy, la musique de Pioulard est un pont passionnant entre folk et ambient, analogique et électronique, musiques terrestre et céleste, concrète et abstraite…
Les comparaisons flatteuses fusent de toutes parts: on parle notamment, et à juste titre, de Labradford pour les textures sonores ou encore Animal Collective pour le côté folk expérimental et déglingué, les drones ou certaines mélodies vocales. Rien de moins.

I COME FROM POP (Pop)
FRANCE
"Un trio brestois joue de finesse et d'efficacité en mêlant subtilement clarinette, guitare, voix pour construire des ambiances que les fans d'Elliott Smith apprécieront." LES INROCKS
I Come From Pop vient-il de là où il dit qu'il vient? Oui, sans conteste. Mais pas seulement serait-on empressé d'ajouter. Parce que si les trois membres du groupe affichent un goût immodéré pour les chansons qui font mouche (Elliott Smith, The Beatles), ils ne cachent néanmoins pas leur penchant pour les envolées bruitistes et les formats hors-normes. A la recherche d'un équilibre entre immédiateté et aventures sonores, I Come From Pop fait de la scène son terrain de jeu favori!

Soirée Kongfuzi, à la Flèche d'Or, le 2 février 2011

Horaire : 19h30

Tarif : 8 euros en prévente (Hors frais de loc)




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles NUITS PARISIENNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement