This page is not available in your language, please, choose yours

Le spectrarium : les fantômes dans la machine

Publié le 4 septembre 2008 Par Clément D.

Infos pratiques


17, boulevard Jourdan
75014 Paris 14

A l’occasion de ses 75 ans, le Pavillon Suisse de la Cité internationale universitaire de Paris accueille une exposition d’art contemporain à l’échelle du bâtiment qui tend à offrir une image inédite de ce patrimoine de l’architecture mondiale conçu par Le Corbusier.

L'exposition « Le Spectrarium - les fantômes dans la machine » entend explorer les relations entre hantise et technique, et faire de ce monument historique, qui fut la première «machine à habiter» en collectivité de la modernité architecturale, une maison hantée.
Prenant le contre-pied des prétentions modernistes, le propos de l'exposition est de montrer que le Pavillon Suisse favorise à son insu la prolifération des fantômes. Si son histoire est un condensé de hantise, sa conception en est le plus sûr générateur. Loin d'être la solution thérapeutique indiquée pour guérir « le pays malade de la maladie de l'architecture », cette « machine à habiter » concentre dans un présent schizophrène deux régimes hégémoniques de domestication de l'être, la lettre et l'abri, générant des phénomènes insoupçonnés de hantise échappant à l'incorporation de toute mythologie politique et à la prétention de toute utopie hygiéniste.
Ainsi considéré, le Pavillon Suisse a tout d'une « matrice de hantise », et c'est aux interventions artistiques envisagées comme accélérateurs de hantise qu'incombe la fonction de confirmer une telle apparence - l'enjeu étant de révéler l'impensé plastique de l'habitation machinique.
En mettant à l'épreuve les rapports entre l'art, l'architecture et la socialité, ce dispositif dynamique entend ainsi reconfigurer la circulation intérieure et les volumes architecturaux du Pavillon Suisse en traçant les contours d'une étrange géographie et les arcanes d'une société interlope. A ce jeu-là toutes les spéculations sont permises, les résonances multiples de la matrice pouvant générer des phénomènes de revenance et de survivance aussi bien que des assomptions cyborgiennes, dont la mondanéisation excède toute cartographie cognitive.


Informations pratiques :
Pavillon Suisse - Cité Internationale Universitaire de Paris
7, boulevard Jourdan - 75014 Paris
+33 (0) 1 44 16 10 10 - info@lespectrarium.com
RER B : Cité universitaire - Tram 3 : Cité universitaire -Métro : Porte d'Orléans
Ouvert tous les jours de 10h à12h et de 14h à 17h


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement