This page is not available in your language, please, choose yours

Les joyaux des Grands Moghols aux Maradjahs au Grand Palais

Publié le 23 novembre 2016 Par Elodie D.
Les joyaux des Grands Moghols aux Maradjahs au Grand Palais

Infos pratiques

Du... 29 mars 2017
Au... 5 juin 2017


3 Avenue du Général Eisenhower
75008 Paris 8

M° Champs-Elysées Clemenceau

13 euros (tarif normal)
9 euros (tarif réduit)

Horaires : 10h-20h sauf le mardi, nocturnes jusqu'à 22h les mercredis

Le Grand Palais accueille les trésors des Grands Moghols aux Maradjahs dans une magnifique exposition, visible du 29 mars au 5 juin 2017. Issus de la collection Al Thani, plus de 300 joyaux de la période moghole à nos jours sont réunis pour notre plus grand plaisir, retraçant ainsi plus de 5 siècles d'évolution de l'ornement et de la joaillerie en Inde.

Du 29 mars au 5 juin 2017, le Grand Palais nous dévoile 5 siècles de joyaux indiens, des Grands Moghols aux Maradjahs, dans son Salon d'Honneur. Imaginée comme une véritable initiation à l'art de la joaillerie indienne ancestrale, cette présentation met en avant plus de 300 bijoux provenant de la collection Al Thani, mais aussi de prestigieuses institutions et de collections particulières. 

Ainsi, l'exposition reviendra sur l'histoire de la joaillerie indienne et la resituera dans le contexte culturel et politique du territoire, de la période moghole à nos jours. On pourra ainsi admirer les joyaux de la cour, comme le diamant d’Agra, l’Œil de l’Idole et l’Arcot II (de magnifiques diamants), des émeraudes et spinelles gravés du nom des souverains, Trésors Royaux, et des jade et cristal de roche finement insérés aux objets grâce à la technique du kundan, à retrouver sur la coupe de l’empereur Jahangir, gravée de quelques vers persans qu’accompagnent les titres du monarque, considérée comme le plus ancien jade moghol daté et sur la dague en or de Shah Jahan, vendue en 2008 pour plus de 2 millions d'euros.

Plus que les bijoux et accessoires des Grands Moghols aux Maradjahs, l'exposition témoignera aussi l'utilisation des joyaux dans les objets et mobiliers royaux, à l'instar d'un écritoire en or massif serti de pierres précieuses autrefois utilisé dans les plus hauts cercles de la cour pour la rédaction des décrets impériaux, d'un superbe ensemble d’objets émaillés vert, datés du XVIIIe siècle et destinés aux rituels des audiences de la cour ou bien un repose-pieds serti de pierres précieuses, autrefois dans le trésor impérial moghol et qui fit partie du butin pris par les troupes de Nadir Shah lors du sac de Delhi en 1739.

Si les trésors indiens seront au coeur de l'exposition, avec la présentation des gemmes d'exception trouvés dans les mines du continent, cette dernière se penchera aussi sur le dialogue instauré entre l'Inde et l'Europe : on y discutera des différences de style entre les cours européennes et indiennes, mais aussi des réalisations des joailliers français pour les cours princières indiennes, à l'instar du célèbre collier de diamants et le ras-de-cou en rubis signés Cartier pour le Maharadjah Bhupinder Singh de Patiala et de l’« Œil du Tigre », exceptionnel diamant de couleur cognac monté en ornement de turban par Cartier pour le Maharadjah Ranjitsinhji de Nawanagar !

Enfin, le Grand Palais questionnera l'actualité et le devenir de la joaillerie indienne, avec la présentation, entre autres, des créations de  Viren Bhagat, un joaillier basé à Mumbai qui combine les techniques et les matériaux actuels aux formes et aux décors ancestraux. 

Infos pratiques :
Les joyaux des Grands Moghols aux Maradjahs Grand Palais
Du 29 mars au 5 juin 2017
Lieu : Grand Palais,
Horaires : 10h-20h sauf le mardi, nocturnes jusqu'à 22h les mercredis
Tarifs : 13€, 9€ tarif réduit

 

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement