This page is not available in your language, please, choose yours

La maison européenne de la photographie vous présente ses expos pour l'hiver

Publié le 17 novembre 2010 Par Caroline J.
MEP

Cet hiver, la Maison Européenne de la Photographie, plus connue sous les acronymes de la MEP, compte bel et bien vous réchauffer grâce à de magnifiques clichés, exposés dans les murs du musée. Découvrez notamment les photos de Marc Riboud ou bien celles de Marie Bovo jusqu'au 30 janvier prochain. Mais ce n'est pas tout puisque le 16e Grand Prix Paris Match du reportage photographique vous sera dévoilé et vous pourrez aussi vous plonger dans "l'extrême" avec un choix photographique issu des collections du musée. Bref, la MEP va vous gâter du 10 novembre 2010 au 30 janvier 2011, alors ne passez pas à côté!

Dans le cadre du Mois de la photo, la Maison Européenne de la photographie vous dévoile plusieurs expositions. Du voyage au reportage en passant par le contemporain, le MEP joue les cosmopolites, du 10 novembre 2010 au 30 janvier prochain!

- Autour de l'Extrême, un choix dans les collections de la MEP
10 novembre 2010 - 30 janvier 2011

"Autour de l'Extrême" renvoie à une des constantes de la création contemporaine qui tend à repousser inexorablement les limites, qu'elles soient sociales, politiques, esthétiques ou scientifiques. À travers l'oeuvre de nombreux photographes, l'exposition explore tous les territoires du visible, de la conquête de la lune aux conflits les plus récents, en passant par la recherche médicale ou les expérimentations autour du corps et de ses représentations. Mais rendre visible la transgression, c'est paradoxalement la rendre acceptable.


- Rodolphe von Gombergh, Trans-apparence
10 novembre - 5 décembre 2010

Pour Rodolphe von Gombergh, pratique médicale et démarche artistique se confondent. Dès 1993, il a posé les bases du Virtual Life Art (VLA) : un mélange d'informatique, d'anatomie et d'art.
Grâce aux ultra-sons, aux ondes électromagnétiques et aux rayons X, l'invisible devient visible. Pour ce travail, à la fois technique, poétique et futuriste, il adopte de nouveaux supports. Mêlant ainsi la matière à la transparence, il induit une 4e dimension et montre ainsi que notre monde est d'abord celui de l'illusion, celui de la "Trans-apparence".
Crédit photo: © Rodolphe von Gombergh






- Miguel Angel Rios, Mécha
10 novembre - 5 décembre 2010

Après "Aqui" exposé en 2009, qui mettait en scène un étrange ballet de toupies comme une représentation métaphorique du pouvoir, "Mécha" évoque également la lutte pour la survie et une forme de fascination pour le conflit et le jeu. Miguel Angel Rios a filmé des joueurs de Tejo, sport colombien de la région de Bogotá. Chaque joueur lance un palet vers un bac incliné rempli de boue, essayant d'y faire exploser des méchas, cibles roses triangulaires.
Crédit photo : © Miguel Angel Rios / Collection MEP



- 16e Grand Prix Paris Match du reportage photographique
10 novembre - 5 décembre 2010

Depuis sa création en 1980, le Grand Prix Paris Match du Reportage Photographique désigne le reporter photographe de l'année. Sous l'impulsion d'Olivier Royant, directeur de la rédaction de Paris Match, et du service photo du magazine, ce prix est l'occasion d'offrir au public une vision multiple du monde dans lequel nous vivons. Placé cette année sous la présidence de Jean-Luc Monterosso, et composé de professionnels de la photo et de l'image, le jury du 16e Grand Prix a élu le reportage d'Olivier Laban-Matteï sur Haïti.
Crédit photo : © Olivier Laban-Mattei / AFP



- Marc Riboud, I comme Image, un abécédaire photographique
15 décembre 2010 au 30 janvier 2011

Organisées en abécédaire, 26 photographies illustrent chacune une lettre de l’alphabet. Les enfants et leurs parents pourront ainsi découvrir comment les mots peuvent devenir des images, et comment des images peuvent les emmener sur les chemins du monde, à la fois très loin de chez eux et tout près d’eux-mêmes. Avec Marc Riboud, ils liront le mot bateau en regardant les bateaux indiens dans la lumière du soir, le mot éléphant en observant un jeune garçon laver les pachydermes dans les eaux du Gange.
Crédit photo : ©Marc Riboud





Marie Bovo, Sitio
15 décembre 2010 au 30 janvier 2011

Marie Bovo présente, à la Maison européenne de la photographie, trois ensembles d’oeuvres récentes, Bab-el-Louk (2006) - Les Cours intérieures (2008) – Grisailles (2010), qui marquent un tournant dans son travail en raison d’une plus large place accordée à l’architecture.
Marie Bovo a longtemps photographié l’étrange lumière de la nuit : les néons et les enseignes japonaises, dont les éclats colorés brûlent et trouent l’obscurité, mais aussi la pâle lueur de la Lune et des étoiles. De ces images, les humains sont absents, comme chassés de ce paradis de plages méditerranéennes où l’artiste a installé sa chambre photographique.

La MEP et ses expos pour l'hiver, du 10 novembre 2010 au 30 janvier 2011

Ouvert tous les jours de 11 heures à 20 heures, sauf les lundis, mardis et jours fériés

Tarifs :
Plein tarif: 7 €
Tarif-réduit: 4 €



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement