This page is not available in your language, please, choose yours

Le Musée carnavalet rend hommage au peuple de paris du 19ème siècle

Publié le 9 août 2011 Par Mélanie B.
"Les ramoneurs, avant mai 1852". Photographie : Charles Nègre (1820-1880). Paris, musée Carnavalet.

Infos pratiques


16 Rue des Francs Bourgeois
75004 Paris 4

Quelles étaient les conditions de vie du Peuple de Paris au 19ème siècle ? Quelles étaient leurs coutumes ? Pour que nos questions ne demeurent pas sans réponses, le Musée Carnavalet consacre une exposition au peuple parisien, des guinguettes aux barricades du 5 octobre 2011 au 26 février 2012.

Parce que Paris n'a pas toujours eu ce visage, le Musée Carnavalet nous offre la possibilité de visiter notre belle ville telle qu'elle était au XIXème siècle. L'ambiance y est assurée grâce à de nombreuses fresques reconstituant les murs des ruelles de Belleville mais aussi à l'aide d'une ambiance sonore reconstituée.Le peuple de Paris au XIXème siècle, celui des " bas quartiers " de la capitale, déplacé à cause de l'exode rural et de l'agrandissement de la Ville, ce peuple, ne l'oublions pas, fut à l'origine de grandes modifications ; aujourd'hui encore, le spectre de cette population hante notre quotidien, les problèmes n'ayant pas disparu avec le temps.Victor Hugo s'exclamait " Hier vous n'étiez qu'une foule, vous êtes un peuple aujourd'hui " pour honorer cette foule Communarde, victime de la répression. L'exposition visible au Musée Carnavalet reflète de manière éthnologique cette partie de la population parisienne, qui fut déplacée dans les banlieues au cours du XXème siècle...Cinq thématiques furent dégagées pour rendre compte minutieusement du cadre de vie parisien : la partie Hommes et Lieux reviennent sur le Paris Haussmanien, en mutation grâce au développement économique ; cependant, malgré cela, nous découvrons ensuite la vraie vie parisienne, celle des " bas quartiers " ironiquement situés au nord de la capitale.Les thématiques habituelles du travail, des conditions de vie, de l'hygiène seront abordées pour enfin se tourner vers les peurs, imaginaires, dégagées par cette partie de la population, que les forces de l'ordre tentent de maîtriser, telles une menace pesant sur la ville et sa hiérarchie sociale.A travers plus de 300 pièces d'époque - dessins, photographies, peintures, vêtements et toillettes - l'exposition est intrigante : en effet, les préoccupations n'ont pas changé, la précarité, l'économie informelle étant toujours d'actualité dans la région parisienne... Malgré le titre de l'exposition, le peuple parisien n'est pas le seul observé !Infos pratiques :Du 5 octobre 2011 au 26 février 2012Horaires : 10h-18h | fermé le lundiTarifs : 7€ | 5€ tarif réduit | 3,5€ tarif jeune | gratuit pour les -13 ansSite du Musée CarnavaletCrédit photo : Les Ramoneurs en marche, avant mai 1852Charles Nègre (1820-1880)Photographie, tirage sur papier albuminéParis, musée Carnavalet © Musée Carnavalet/ Roger-Viollet

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement