This page is not available in your language, please, choose yours

Des soupes thaï gratuites au Grand Palais pour la Triennale

Publié le 3 avril 2012 Par My B.
Des soupes thaï gratuites au Grand Palais pour la Triennale

Infos pratiques

Le... 7 avril 2012


3 Avenue du Général Eisenhower
75008 Paris 8

M° Champs-Elysées Clemenceau

Gratuit

Alors soupe ou pas soupe ? A l'occasion du lancement de la Triennale 2012, Rirkrit Tiravanija organise un happening géant, le samedi 7 avril 2012, dans la Nef du Grand Palais. Il invite tout le monde à un banquet festif géant pour déguster une soupe Thaï Tom Ka gratuite.

Un happening géant consistant à offrir des milliers de soupes thaï gratuites dans la Nef du Grand Palais, voilà un concept qui nous plait bien. C'est ce que nous propose Rirkrit Tiravanija, l'artiste contemporain argentin d'origine thaïlandaise, ce samedi 7 avril de midi à minuit.

Un évènement qui marquera l'ouverture de La Triennale 2012. L'artiste se propose de transformer la Nef du Grand Palais en gigantesque banquet festif avec une soupe Tom Ka à base de légumes au menu.

Comment ça se passe ?

Pour cette occasion, l'accès au Grand Palais est gratuit afin de vous permettre de savourer cette soupe offerte par l'artiste et son équipe. Nommé "Soup/No soup", ce happening se veut être un rassemblement vous faisant vivre une expérience immatérielle, basée sur la rencontre et la générosité. Rirkrit Tiravanija, connu pour ses performances artistiques et culinaires n'en est pas à son premier essai. Son but ? Faire de l'objet de la performance "ce qu'il se passe entre les gens".

De spectateur passif, le visiteur devient acteur d’une œuvre en devenir. Fondé sur l'altérité, le nomadisme et le déplacement des signes et des contextes, le travail de Rirkrit Tiravanija est le plus souvent composé de points de rencontre, de communication et d'échange. Cherchant à abolir la frontière entre l’art et la vie, l’artiste défie constamment les attentes, le statut et la forme de l’œuvre d’art. Une façon de bousculer les formes de l'art actuelles.

Imaginez une grande table dressée pour 800 convives donnant vu sur une cuisine ouverte vous permettant de voir l'artiste aux fourneaux. C'est près de 12 000 soupes qui seront servies pour cette expérience hors du commun, ce qui représente autour de 4 tonnes de soupes.

Combien cela va-til coûter ? Motus et bouche cousue. L'événement est financé par The Absolut Company dans le cadre de son mécénat artistique, le ministère de la culture et le Centre National des Arts Plastiques. C'est Emmaüs et ses nombreux bénévoles qui seront chargés de la logistique confiée au Palais de Tokyo.

Soup/No Soup est un concept qui a le mérite de faire parler de lui et de faire venir un public pas forcement adepte des musées et oeuvres d'art. En tout cas, si un petit creux vous vient entre midi et minuit, vous savez où vous rendre. J'imagine que l'image et l'expérience vaudra largement le détour.

Infos pratiques :
Soup/No Soup, les soupes gratuites au Grand Palais par Rirkrit Tiravanija
Samedi 7 avril 2012

Nef du Grand Palais
De 12h00 à 00h00

Entrée libre et gratuite

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement