This page is not available in your language, please, choose yours

VEUILLEZ PATIENTER ...

Rétrospective Eva Besnyö au Jeu de Paume

Publié le 14/05/12 Par Elodie D.
Partager sur twitter
Partager sur Google+
Exposition "Eva Besnyö - L'image sensible" au Jeu de Paume

Infos pratiques

Du 22/05/2012 au 23/09/2012

Jeu de Paume - Concorde
1, place de la Concorde
75008 Paris 8

5,5 euros (tarif réduit)
8,5 euros (adultes)

Horaires : 11h-19h mardi-dimanche | nocturne mardi jusqu'à 21h

Eva Besnyö est à l'honneur du Jeu de Paume lors d'une première rétrospective du 22 Mai au 23 Septembre 2012 : l'institution revient sur le parcours incroyable d'une femme militante qui décida de retranscrire une autre réalité, celle de la rue, dans ses photographies dans une époque alors chargée en événements politiques.

Eva Besnyö, photographe berlinoise, s'expose au Jeu de Paume du 22 Mai au 23 Septembre 2012 : cette rétrospective nous invite à découvrir son parcours, mais aussi sa personnalité, et ce, à travers une sélection de 120clichés et magazines.

Ainsi, l'exposition nous dévoile le parcours d'une femme qui décida d'étudier la photographie dans l'espoir de s'émanciper et de dénoncer la situation politique de son pays d'origine : en effet, cette hongroise décide de fuir le fascisme pour se rendre à Berlin à l'age de 20ans où elle devient photographe pour l'agence Peter Weller.

C'est à cette période que la photographe forge sa personnalité et ses techniques ; elle sillonne la ville toujours à la recherche de plans architecturaux à photographier, ou de personnes à shooter. De cette période viendra la photographie tant connue du vagabond au violoncelle -ci haut- symbole d'une société à la dérive.

Alors que Eva Besnyö débutait sa carrière, cette dernière s'engagea en politique et dans la cause féministe, ce qui la conduisit à Amsterdam : en 1936, elle participait à l'événement "De Olympiade onder Diktatur". Aussi, la photographe dû rapidement vivre dans la clandestinité car elle était juive : les clichés qu'elle pris après la guerre sont exceptionnels, car ils tentent de retranscrire l'humanisme dont font part les hommes et femmes de cette époque...

Pendant toute sa carrière, Eva Besnyö s'est imposé comme une photographe au regard critique vis à vis de la politique, et des inégalités dans la société : c'est avec plaisir que nous découvrons donc 120 clichés éternels de cette “Berlinoise par choix”.

Rétrospective Eva Besnyö au Jeu de Paume du 22 Mai au 23 Septembre 2012,
Horaires : 11h-19h mardi-dimanche | nocturne mardi jusqu'à 21h
Tarifs : 8,5€ | 5,5€ tarif réduit
Site du Jeu de Paume

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur : Partager sur twitter
Partager sur Google+

Nos articles ART / CULTURE sur sortiraparis.com

L'AGENDA

Annoncez votre événement