This page is not available in your language, please, choose yours

Interview above

Publié le 1 janvier 2008 Par Mélanie B.
above street art graff artiste

- Comment dois je vous appeler ?

- ABOVE !
- Quel âge avez-vous ?

- Une année pour chaque lettre de l'alphabet.
- Ou avez-vous grandi ?

- Californie !
- Venons-en au fait, comment cette idée de coller et de suspendre des flèches est-elle née ?

- Tout a commencé lorsque je skatais. A l'époque, je n'étais pas trop mauvais et cela me permettait de skater avec des gars plus âgés qui étaient également dans le graffiti. On faisait du skate sur pas mal de spots différents et on ne manquait pas d'y laisser nos blazes à la bombe. Ayant une famille très orientée vers tout ce qui touche à l'artistique, je suis tombé la tête la première dans cette forme d'art. À l'époque, j'avais seulement 16 ans, mais j'étais déjà décidé à utiliser ma créativité dans la rue. Après trois ans passés à 'repeindre'' des trains de marchandises dans les dépôts près de chez moi, j'ai décidé de changer de style et d'endroit. C'est comme ça qu'à 19 ans, j'ai quitté ma Californie natale pour m'envoler vers Paris. C'est là qu'est né ABOVE sous la forme de flèches, que j'ai commencé à coller et à suspendre à travers les rues de la capitale. C'était entre 2001 et 2002.
- Comment vous décririez vous ? Êtes-vous un artiste ? Ou bien, à en juger par la hauteur à laquelle vous posez vos flèches, êtes vous une sorte de super héros volant ?

- Franchement, on peut me décrire comme on veut, ça n'a pas d'importance pour moi. Je suis simplement quelqu'un de créatif réagissant à mon environnement et aux structures des villes.
- Pourquoi avoir choisi ABOVE ? Qu'y a-t-il derrière ce nom ?
- Il y une signification très simple et à la fois inspiratrice derrière le mot ABOVE. Ce mot et sa signification sont un leitmotiv que j'utilise tous les jours dans mes 'uvres ou face aux challenges de la vie. Je suis quelqu'un d'optimiste, j'essaye donc toujours de prendre les choses du bon côté.

- Dans combien de villes as-tu déjà posé tes flèches ?
- J'ai arrêté de compter après avoir dépassé 35 villes il y a quelques années. Récemment, pendant mon tour du monde appelé Sign language tour, j'ai pu accrocher mes flèches dans plus de 26 pays.

- Quelles sont les villes où l'on peut voir le plus de tes flèches ?
- C'est difficile à dire, étant donné qu'elles disparaissent avec le temps. En 2002, c'était sans aucun doute Paris où j'ai collé et suspendu plus de 450 flèches à travers les 20 arrondissements, sans compter les nombreux camions et rideaux de fer que j'ai repeint

- Y a-t-il une de ces flèches dont tu es plus fier que les autres et que l'on pourrait localiser pour nos lecteurs?
- Il y en a mais je garde leur emplacement secret. La meilleure façon de les trouver est de vous promener dans votre quartier, comme à votre habitude, et de garder les yeux un peu plus tournés vers le haut que d'habitudeJe suis sûr que vous finirez par les voir.

- Dans quel style artistique te classerais-tu ?
- Je ne suis pas sûr art contemporain, au regard de certaines de mes 'uvres, Installation art pour d'autres 'uvresCe qui est sûr, c'est qu'aux vues de tous les grafs et tags que j'ai posés, je suis un vandale, SDF et idiot.

- Arrivez-vous à vivre de votre art ? Ou avez-vous un boulot ennuyeux comme nous tous ?
- Il m'arrive effectivement de vendre certaines de mes 'uvres. Je reçois des emails tous les jours, de gens prêts à m'acheter des 'uvres originales. Je leur demande de remplir un petit questionnaire qui me permet de les cerner un peu mieux. Ainsi, j'ai déjà refusé des dizaines de milliers de dollars d'acheteurs potentiels que je jugeais ne pas mériter de posséder mes 'uvres. Mes oeuvres sont ma passion, je veux donc m'assurer qu'elles ne sont pas possédées par des trous du cul.

- Vous exposez quelque part en ce moment ? Avez-vous des projets d'expo sur Paris ?
- Pour moi, les meilleurs lieux d'exposition sont dans la rue : promenez-vous donc dans les grandes villes d'Europe et vous tomberez forcément sur une de mes réalisations.

- Parlez-nous de votre meilleure et de votre pire expérience lors de la réalisation d'une de vos 'uvres.

- Meilleure : Regarder un vieil homme s’intéressant de près à une de mes peintures sur un rideau de fer.
- Pire : S’apercevoir que le vieil homme en question ne cherchait en fait qu’un endroit pour soulager sa vessie.

ABOVE et Paris


- Quels sont vos endroits préférés dans Paris ?
- Franchement, il y’en a beaucoup ! Et pour diverses raisons : j’adore Belleville et le 20ème pour leurs marchés et ce qu’on peut y trouver sur l’art. J’aime le 10ème pour tous ces camions que l’on peut peindre. Le quartier de Bastille et le 11ème pour boire des verres. Le 1er Arrondissement et Châtelet pour son effervescence perpétuelle. De l’autre coté de la Seine, j’aime beaucoup le 5ème, le 6ème et le quartier latin où l’on peut trouver de super magasins de disques
et où les rues sont toutes plus belles les unes que les autres.
- Un magasin en particulier où vous aimeriez aller ?
- Je prendrais la ligne 9 et j’irai au Montana Paint Store pour y faire des stocks.

- Un endroit pour prendre un verre ?
- Quelque part dans le 18ème ou le 11ème.

- Un endroit pour un premier rendez vous ?
- Là, ça serait plutôt dans le quartier latin

- Pouvez-vous nous raconter votre meilleure et pire expérience à Paris ?
-
Une des meilleures a été lorsque je me suis fait arrêter quatre fois
d’affilée par la police, dans la même journée. Je parlais français
couramment mais je me faisais passer pour un crétin d’Américain
prétendant que ce que je peignais était tout à fait légal.
-La pire expérience a été lorsque j’ai réalisé qu’ils ne croyaient pas un traître mot de mon histoire et qu’ils m’ont arrêté.

- Si Paris était une odeur ?
- L’odeur du métro bien sûr !

- Merci ABOVE !


Propos recueillis par Thomas Rodier.



Plus d’infos, de vidéos et de photos sur:
http://www.goabove.com
http://youtube.com/profile?user=WoosterAboveTour



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement