This page is not available in your language, please, choose yours

Masques, mascarades, mascarons, l'exposition au Musée du Louvre

Publié le 11 juin 2014 Par Elodie D.
exposition Masques au Musée du Louvre

Infos pratiques

Du... 19 juin 2014
Au... 22 septembre 2014


Pyramide - Cour Napoléon
75001 Paris 1

Gratuit (-26ans UE)
12 euros (tarif normal)

Horaires : 9h-17h45 | nocturne mercredi et vendredi jusqu'à 21h45 | fermé le mardi

Le Musée du Louvre dédie une exposition aux Masques, mascarades et mascarons du 19 Juin au 22 Septembre 2014 : emblème de l'illusion, le masque est depuis longtemps utilisé pour produire un double ou dérober une identité. Quel effet produit-il sur les comportements et la société? Cette exposition explore la symbolique des masques à travers le temps et les sociétés.

Les Masques, mascarades et mascarons des collections des départements antiques et modernes du Louvre sortent des réserves et s'exposent dans une exposition dans l'Aile Denon du musée: au total, une centaine d'oeuvres revient sur la symbolique des masques et mascarons dans les sociétés et la religion.

Avec cette exposition, le Musée du Louvre propose une lecture analytique des masques: aujourd'hui largement utilisés dans les carnavals, ils servent aussi de signes distinctifs à de nombreux groupes à l'instar des Anonymous. On en oublierait presque la dimension religieuse des mascarons, ces figures affreuses chargées d'éloigner les mauvais esprits des demeures, dès l'antiquité.

Une partie de l'exposition revient ainsi sur le mythe de la Gorgone: la légende raconte que les Gorgones, comme Méduse, sont des créatures si laides qu'elles peuvent tuer quiconque les regarderait. Persée aurait réussi à tuer Méduse et offrit sa tête à Athéna, qui l'accrocha à son bouclier pour en conserver les pouvoir. Depuis, la représentation de la Gorgone, le Gorgonéion, ornerait boucliers et demeures pour faire fuir le mauvais œil.

L'exposition rappelle aussi que les masques funéraires ont longtemps servi à cacher la figure des défunts en en faisant la copie, pour honorer leur mémoire, alors que le théâtre utilise les masques pour emprunter des identités diverses. Objet antropomorphe, le masque "dérobe le vrai visage pour en créer un faux", et fut souvent utilisé dans les arts, par des artistes tels Gros, Delacroix ou Victor Hugo.

Aussi, on prend plaisir à découvrir les masques et mascarons millénaires, mais aussi les dessins, peintures et gravures qui les représentent. A l'auditorium, une sélection de films revient sur la fonction symbolique du masque à l'écran: Eyes Wide Shut de Stanley Kubrick, Le Visage d'un autre de Teshigahara Hiroshi et bien d'autres seront alors projetés le temps d'un cycle dédié aux mascarades.

Masques, mascarades et mascarons, l'exposition au Musée du Louvre,
Du 19 Juin au 22 Septembre 2014,
Lieu : Musée du Louvre
Horaires : 9h-17h45 | nocturne mercredi et vendredi jusqu'à 21h45 | fermé le mardi
Tarifs : entrée au Musée 12€  | gratuit -26ans UE

Crédit photo : Perino del Vaga, Trois mascarons vus de face, une tête d’aigle et une tête de lion ornementales vues de profil, un homme nu vu de dos - Plume et encre brune, lavis gris, papier filigrané lavé gris-beige.

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement