This page is not available in your language, please, choose yours

Vu du front, la très belle exposition du Musée de l'Armée

Publié le 14 octobre 2014 Par Maïlys C.
Vu du front au Musée de l'Armée

Infos pratiques

Du... 15 octobre 2014
Au... 25 janvier 2015


Esplanade des Invalides
75007 Paris 7

Gratuit (- 18 ans)
8,5 euros (tarif normal)

Horaires : 10h-18h octobre, 10h-17h novembre - janvier

Vu du front, au Musée de l'Armée, célèbre le centenaire de la Première Guerre mondiale par l'image : exposant du 15 octobre 2014 au 25 janvier 2015 de nombreux documents iconographiques de tout type, elle nous montre la guerre vue de l'intérieur par les peintres, les journalistes, les photographes...

Parmi les très nombreux témoignages mis en valeur pour le centenaire de la guerre de 14-18, l'exposition Vu du front, représenter la Grande Guerre est sans doute l'une des plus belles initiatives. Il s'agit de se placer dans les yeux d'un combattant : désespéré par l'effroi de cette guerre sanglante ou excité à la vue des explosions et des mille propositions esthétiques nouvelles qu'elles suggèrent, le soldat regarde la guerre, éprouve mille sensations, et en produit des représentations. 

Vu du front, la très belle exposition du Musée de l'Armée

Parmi les combattants, il y avait des artistes : certains officiels, certains avant-gardistes, tous les sens en émoi. L'exposition présente des artistes de différents pays, expérimentant diverses pratiques picturales, pour offrir un kaléidoscope visuel de ce qu'était la Grande Guerre.

On regarde d'un oeil esthète les Soldats en marche de Jacques Villon (1913), peinture abstraite composée de lignes qui se croisent et de camaïeux gris, puis on se surprend à avoir une larme à l'oeil en contemplant la peinture réaliste de Félix Vallotton, Le cimetière militaire de Châlons (1917), qui représente un paysage infini de croix funestes... 

Les documents les plus excitants sont certainement les plus audacieux artistiquement : ainsi, les expérimentations picturales de Henry Valensi illustrent bien cette phrase du peintre Félix Del Marle : "Cette belle guerre ! Quel grenier d'impressions où l'on a qu'à puiser ! Bruits + sons + odeurs." Grenier d'impression : la guette a fondamentalement révolutionné l'art pictural. Elle a montré l'horreur, la barbarie, la mort, la souffrance, le supplice, qui ont marqué les peintres, Otto Dix notamment. Mais elle a aussi été l'expression la plus intense de la modernité, de la vitesse et de la technologie, qui devaient modifier pour toujours la vision fixe de la peinture.

En définitive, ce qui est montré dans cette exposition est l'intense expérience esthétique que fut le front. Tous les sens des soldats étaient sollicités... À nous de l'envisager, ne serait-ce qu'un petit peu. 

Vu du front, la très belle exposition du Musée de l'Armée

Informations pratiques :

Exposition Vu du front, représenter la Guerre
Du 15 octobre 2014 au 25 janvier 2015
Lieu : Musée de l'Armée, Palais des Invalides
Horaires : 10h-18h octobre, 10h-17h novembre-janvier

Tarifs : 8,5 €, 12€ avec visite du musée, gratuit pour les moins de 18 ans

Vu du front, la très belle exposition du Musée de l'Armée

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement