This page is not available in your language, please, choose yours

L'oeil du maitre, Desportes au Domaine de Sceaux

Publié le 18 février 2015 Par Elodie D.
Desportes au Domaine de Sceaux

Infos pratiques

Du... 20 mars 2015
Au... 28 juin 2015



92330 Sceaux

Gratuit (-12ans, handicapés)
4 euros (tarif réduit)
6 euros (tarif normal)

Horaires : 14h-18h30, fermé le lundi

Le Petit Château du Domaine de Sceaux accueille les esquisses d'Alexandre-François Desportes, du 20 mars au 28 juin 2015. En partenariat avec la Cité de la Céramique, le conseil général des Hauts-de-Seine revient sur la carrière du talentueux paysagiste.

Alexandre-François Desportes n'est pas très connu de notre siècle. Pourtant, ce portraitiste fut le peintre des chasses et de la meute royale au temps du Roi Soleil. Sa nomination à l'Académie royale de peinture et de sculpture en 1699 lui permit d'entrer dans un cercle privé, celle des artistes au service de la monarchie.

Jean-Gérald Castex, co-commissaire de l’exposition explique : «À ses débuts, on lui demande de refaire un tableau des Anciennes Indes pour une tenture destinée à Louis XIV. Il s’est formé avec ces scènes naturelles dans lesquelles évoluent des animaux exotiques et il a gardé les dessins dans son fonds d’atelier. Lorsqu’il crée la tenture des Nouvelles Indes pour les Gobelins dans les années 1730, il est sans doute allé puiser certains des motifs dans ses propres études.»

Pour le roi Louis XIV, puis pour le Régent et pour Louis XV, Alexandre-François Desportes réalise de fastueux tableaux, représentant des chasses à cour, mais aussi des portraits des chiens et des animaux de la cour. Ces tableaux ornaient alors les grandes demeures royales, comme Marly, Meudon, Versailles, Compiègne et encore Choisy.

Pour la première fois de l'histoire, une soixantaine de tableaux sont présentés dans le Petit Château du Domaine de Sceaux. Dans l’exposition, des autruches voisinent avec le lion couché, majestueux et aristocratique, des cacatoès et des toucans aux couleurs extraordinaires croisent les chiens de chasse royale.

Dominique Brême, directeur du Domaine de Sceaux, explique que l'oeuvre de Desportes s'insère bien dans le Petit Château car "C’est le type de propriété où aurait pu travailler ce peintre associé à la décoration des grandes résidences royales et princières. L’univers de la chasse, ses paysages, dans lesquels on pense reconnaître la Seine et les hauteurs qui l’abordent, mais aussi l’art de vivre font le lien avec Sceaux."

Cette exposition est tout simplement brillante !

Informations pratiques :
Alexandre-François Desportes au Domaine de Sceaux
Du 20 mars au 28 juin 2015

Lieu : Musée du Domaine départemental de Sceaux
Horaires : 14h-18h30 - fermé le lundi
Tarifs : 6€, 4€ tarif réduit, gratuit -12ans, handicapés et accompagnateurs

Crédit photo : Alexandre-François Desportes, Tête de tigre, vers 1740.
Cité de la Céramique. © CG92/OLIVIER RAVOIRE

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement