This page is not available in your language, please, choose yours

Paris à l’heure de l’éco-culture grâce au biloba

Publié le 26 mars 2010 Par Gregory P.

Infos pratiques


12, rue Jean-Jacques ROUSSEAU
75001 Paris 1

La nuit commence à peine à tomber sur Paris qu’un lieu s’éveille en son cœur. L’atmosphère, bien qu’atypique, y est enivrante. Tous les sens s’aiguisent une fois la porte d’entrée franchie. L’odeur du bois, principal matériau utilisé pour la construction, caresse les narines. Le décor chaleureux fait quant à lui briller de mille feux les pupilles encore sous le charme de l’environnement qu’elles entrevoient. Puis ce sont les mains, qui ne résistent pas à l’envie de s’approprier l’univers dans lequel elles sont immédiatement plongées. L’écho des pas sur le parquet flottant complète lui aussi cette harmonie. Quant à la bouche, elle jouit des différentes dégustations du terroir mises à disposition. C’est au 12 rue Jean-Jacques ROUSSEAU, dans le Ier arrondissement de Paris, que l’on peut découvrir cet endroit unique. Le Biloba, premier bar éco-culturel de France, a ouvert ses portes le 9 février dernier. L’inauguration effective s’est tenue hier…

Il
est des lieux qui transportent le public dans un autre monde. Le Biloba, qui est l'une des plus anciennes espèces d'arbres, est
indéniablement de ceux là. Ce bar, au concept original, se définit comme le
premier orienté vers l'éco-culture. Une poignée d'éco-matériaux, une dose d'éco-réhabilitation,
un soupçon d'éco-gestion, et surtout un concentré d'écologie sous toutes ses
formes accompagné d'une sauce culturelle au travers de produits bios... Voilà ce
qui résume en quelques mots le Biloba. Et encore, ce serait réduire l'ensemble
de son œuvre tant chaque élément a été pensé. La conception du bar est à mettre aux noms de
Thomas DELAHAYE et Alexandre JANSSENS, tous deux éco-architectes. Ils ont su respecter et mettre en œuvre les volontés de Céline et Cécile, toutes deux à l'origine du Biloba, pour que ce lieu soit un
modèle du genre en matière de développement durable.
L'approche s'est faite en
deux parties. Dans un premier temps, un espace est réservé à l'accueil où
convivialité et bien-être sont les maîtres mots. Une mini boutique y est d'ailleurs
installée. Produits alimentaires, boissons, conceptions artisanales sont à l'honneur.
A l'étage, une deuxième pièce, celle-ci plus intime est accessible via un
escalier étroit rappelant les maisons à l'ancienne. Le Biloba se démarque
surtout au travers de ses nombreuses actions en faveur de l'environnement. Tous
les matériaux utilisés sont issus du recyclage. Certains proviennent de
récupération. L'exemple de la façade est révélateur : elle a pour origine du
vieux bois démonté sur des cabanes polonaises. Il s'agit d'une démarche
équitable permettant aux propriétaires des maisons délabrées de pouvoir
reconstruire et rénover de nouveaux habitats grâce aux fonds générés par la
vente. Le bois naturel est également une décision importante dans le parti pris
esthétique. L'électricité provient pour sa part de Oui Planète, fournisseur d'électricité
100% renouvelable. Les économies ainsi réalisées sont donc reversées à l'association
Cœur de Forêts. Cette dernière se mobilise pour planter des arbres et favoriser
le développement du commerce équitable dans les forêts primaires. Un petit mot
de la boutique, pour dire que 5% des bénéfices reviennent chaque mois à l'association
Amis de la Terre.
Un détour désormais par la carte. Au Biloba, les produits bios
du terroir sont les vedettes. Citons l'assiette apéritif contenant saucisson
auvergnat proposé sous différentes saveurs (rillettes de la mer artisanales,
olives de Kalamata, royal d'aubergines fumé...) et mini cupcakes salés de Synie.
Vous pourrez aussi trouver du jambon blanc de Paris, un cantal AOP, du
maquereau fumé aux herbes ou encore de l'authentique rosette de Lyon... Le choix
de travailler en collaboration avec des petits producteurs a été privilégié. Tout
comme les boissons, elles aussi bios. Sirops, café équitable, vins ou bières...
tout est conforme aux critères bios. La volonté des deux occupantes de ces
lieux est déterminante. Cécile et Céline sont les gérantes du Biloba. Fortes d'une
expérience dans l'hôtellerie de luxe à Paris et Londres, les deux collègues
devenues amies souhaitent se lancer dans l'aventure. Douze longs mois auront
été nécessaires pour mûrir le projet. « Pas écolos à la base », elles
ont l'envie de s'inscrire dans une démarche responsable, d'où le concept de leur
bar.

L'ambiance
du Biloba est envoutante. Tout a été mis en œuvre pour conquérir le public et
l'emmener dans les valeurs profondes prônées par l'écologie sans pour autant
tomber dans la caricature. Les after work, souvent associés aux discothèques,
sont à la carte de ce bar. L'occasion de découvrir chaque jeudi soir un nouvel
alcool bio, accompagné de minis cupcakes. Seul bémol à ce merveilleux endroit
pensé de A à Z et respectueux de son statut de bar éco-culturel, l'ensemble
paraît exigu. Il fallait bien trouver un point noir au Biloba qui mérite d'être
connu.
Plus d'infos sur le www.biloba-bar.com

© Crédits Photos : Xavier RENOUX


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles HÔTELS ET RESTAURANTS

Commentaires

3 commentaires

  • Avatar de Lune26

    Lune26 le 19/05/10 à 22h07

    Alors, peut on en savoir plus?

  • Avatar de une2trois

    une2trois le 26/03/10 à 22h29

    Il faudra nous raconter . Vrai que c'est tentant !

  • Avatar de iscool

    iscool le 26/03/10 à 18h14

    excellent ce concept !!!!!!!!!!!!!! j'irai tester avec des amis !!!!!!!!

L'AGENDA

Annoncez votre événement