This page is not available in your language, please, choose yours

Alda et Maria : critique et bande-annonce

Publié le 15 janvier 2015 Par Maïlys C.
Alda et Maria : notre critique

Infos pratiques

Le... 14 janvier 2015

Alda et Maria, en salles le 14 janvier 2015, est un film portugais de Pocas Pascoal, avec Ciomara Morais et Cheila Lima. 1980. Alda et Maria sont deux sœurs angolaises, fraîchement arrivées à Lisbonne pour y vivre et changer de vie. Agées de 16 et 17 ans, ces deux jolies jeunes femmes sont perdues dans la ville en attendant leur mère, qui tarde à arriver : à court d’argent, elles finissent dans la misère la plus totale, squattent un appartement vide et continuent à espérer, chaque jour, un avenir meilleur. Un film doux et lent.

Alda et Maria ont des prénoms qui chantent. Cachées sous une tignasse de cheveux bouclés ou remuant dans une petite robe d’été, elles sont la promesse d’une jeunesse lumineuse et festive. Mais, lorsque l’on s’approche d’elles, on comprend qui elles sont vraiment : immigrées, attendant leur mère, attendant un coup de fil, cherchant le moindre sou avec avidité, Alda et Maria sont au bord du monde. Et chaque jour est un danger.

Notre avis sur le film :

Alda et Maria est un film au rythme particulier et au scénario mince. Plus qu’une histoire extraordinaire, Pocas Pascoal fait le récit d’un quotidien dur, amer, par petites touches. La sensation de faim est retranscrite au travers de petites boîtes de sardines, dévorées avec les doigts, maigre pitance de la fin du jour. L’urgence d’un départ précipité, la peur au ventre, la précarité sont parfaitement rendues par la réalisatrice, qui se fait peintre d’un tableau émouvant, quoiqu’un peu statique et toujours ténu.

La beauté du film repose sur la prestation toute en subtilité des deux actrices Ciomara Morais et Cheila Lima. Leurs corps souples et leur démarche légère, jamais alourdie par leurs bagages constamment transportés, mettent en valeur la beauté de leur âge.

Leurs premières émotions érotiques sont le rappel de leur jeunesse éclatante : Alda et Maria sont charmantes et leur pauvreté ne saurait être un rempart à l’amour. Avec un homme ou toute seule sous un drap fin, leur jouissance apparaît comme un miracle, une forme de survie puissante. Sans papier mais pas sans amour, semblent-elles nous dire.

Le destin des deux sœurs se dessine avec difficulté, à mesure que passent les jours et que s’amoncellent les problèmes. Le film raconte cela avec beaucoup de douceur ; mais ce discours chuchoté peut-être un peu trop bas est à deux doigts dans l’anecdotique... Au spectateur d’être à l’écoute. 

Bande-annonce : 

Informations pratiques : 

Alda et Maria 
En salles le 14 janvier 2015

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement