This page is not available in your language, please, choose yours

Crocs, le sabot qui a du culot

Publié le 6 septembre 2008
crocs

Comme tout acte de création, la mode semble repousser ses propres limites. Du bouillon d’imagination - et malgré tout aussi de marketing - sont projetés les futurs hits, les flops, et les artefacts. Les artefacts sont ces choses que le créateur a voulu que quelqu’un porte sur ici bas, mais qui sont telles qu’on se demande bien comment il a pu l’espérer. Il arrive tout de même que ce que le bon goût nous dirait de dénigrer, nous nous mettons parfois à l’adopter. « Ugly can be beautiful » : voici les Crocs, des chaussures pas comme les autres...

Ce qui était au départ un sabot conçu pour être porté dans l’eau s’est retrouvé un peu partout sur le goudron des Etats-Unis, il y a quelques années de cela. Ces chaussures à trous (pour laisser passer l’eau et pour aérer les pieds) ultralégères en plastique (du plastique agréable, pas celui des sandales « méduses ») sont effectivement très confortables. Elles sont très moches aussi, à l’unanimité ! Il n’y a qu’à regarder le modèle Cayman, le plus vendu (80% des articles vendus), en fuchsia par exemple (la couleur la plus vendue pour ce modèle) : elle est hideuse non ?

La marque Crocs ne s’est implantée en France qu’en 2006 et s’explique sur les faibles ventes dans l'hexagone ; il n’y a qu’un magasin Crocs en France, et Converse par exemple a mis plus de 5 ans à s’implanter. Et ce n’est pas parce que George W. Bush a été pris en flagrant délit de port de ces sabots que ça va les rendre hypes dans l’hexagone, bien au contraire. Ce n’est pas son prix, à savoir 45 euros, qui les sauvera non plus. Non la seule chose qui peut les sauver, à part une autre paire de chaussures, c’est notre goût pour les choses de mauvais goût ! Oui après tout il n’y a pas que la beauté qui compte, il faut avant tout être bien dans ses baskets, et ces chaussures sont il faut l'avouer très commodes : vos précieuses extrémités n’étouffent pas, la matière se moule à la forme de vos pieds, pas de mauvaise odeur…




Mais quand même, vous n’allez pas vous y mettre non ?


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement