This page is not available in your language, please, choose yours

Hard Copy au théâtre Clavel : notre critique

Publié le 6 mars 2015 Par Maïlys C.
hard copy

Infos pratiques

Du... 19 février 2015
Au... 28 mars 2015


3, rue Clavel
75019 Paris 19

13 euros (tarif réduit)
18 euros (tarif plein)

Hard Copy, présenté au théâtre Clavel du 19 février au 28 mars 2015, est une comédie grinçante d'Isabelle Sorente mise en scène par Stéphanie Pérard, évocation cynique du harcèlement au travail et de la photocopie des personnalités, menant à la haine de soi et de l'autre. Une réussite.

Quatre femmes, quatre bureaux, quatre bouteilles d’eau, quatre magazines féminins : toutes se ressemblent, dans leurs vies de mères et d’épouses comme dans leurs vêtements et leur maquillage. S’interpellant sans jamais s'écouter sur le bonheur de leur vie de carte postale, elles sont d’odieuses copies conformes de femmes parfaites. Parfaites mais flirtant avec la folie, devenant odieuses avec la quatrième, petit à petit victime de leur méchanceté incessante ("Pourquoi victime est-il un mot féminin ?" s'interroge d'ailleurs, très à propos, l'une des femmes). 

Tirées à quatre épingles, ces femmes sont l'image de ce qu'on exige d'une femme moderne : qu'elle soit travailleuse, mère, séduisante, qu'elle sente bon et qu'elle soit constamment au régime. Pas un mot au-dessus de l'autre dans leur quotidien de papier glacé, les magazines féminins sont leur Bible et leur langage édulcoré les rend rapidement terrifiantes. Ces copies conformes mettent en évidence le vice de la concurrence, qui s'installe jusque dans leur vie privée : il faut faire de la gym, faire l'amour, faire la charité, et avec le sourire.

Les quatre actrices (Virginie Hallot, Violaine Fumeau, Lara Chaslot et Christine Anglio) incarnent avec jubilation ces monstres construits par la société occidentale et nous font frémir : la réplique "je n'aime pas dire du mal mais..." arrive comme le premier coup de tonnerre d'un orage noir qui finira par anéantir la quatrième. Blanche, Belle, Rose, ces prénoms de princesses Disney ne sauraient dissimuler longtemps la haine sous le mascara : Stéphanie Pérard et Isabelle Sorente réussissent une pièce extrêmement percutante et féroce, dont on en ne sort pas indemne. À voir et à conseiller. 

Informations pratiques :

Hard Copy, au Théâtre Clavel
Du 19 février au 28 mars 2015.
Du jeudi au samedi à 20h
Tarifs : 18 et 13 euros
Réservations en ligne

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement