This page is not available in your language, please, choose yours

Arnold Schönberg. Peindre l'âme, l'expo au musée d'art et d'histoire du Judaïsme

Publié le 6 août 2016 Par Maïlys C.
Arnold Schönberg. Peindre l'âme, l'expo au musée d'art et d'histoire du Judaïsme

Infos pratiques

Du... 28 septembre 2016
Au... 29 janvier 2017


71, rue du Temple
75003 Paris 3

5 euros (tarif réduit)
8 euros (tarif plein)

Le musée d'art et d'histoire du Judaïsme consacre une belle exposition au compositeur Arnold Schönberg (1874-1951) du 28 septembre 2016 au 29 janvier 2017. Célèbre pour sa musique dodécaphonique, Arnold Schönberg a également beaucoup peint : c'est cette partie de sa production qui est ici présentée. Une exposition rare et charmante, à ne pas manquer.

Difficile d'imaginer à quel point l'atmosphère de la Vienne du début du XXème siècle était riche : musiciens, peintres, sculpteurs, architectes et designers vivaient ensemble dans une même émulation. Ce climat de création formidable est à l'image de la carrière d'Arnold Schönberg, monstre de la musique moderne. L'homme était compositeur, théoricien, enseignant, poète, chef de file de l'École de Vienne, inventeur du dodécaphonisme… et peintre ! 

En effet, dès 1908, Schönberg se prend de passion pour la peinture et réalise de nombreux portraits et autoportraits. Il peint également des visions hallucinées qu'il appelle des Regards. La peinture lui offre un nouveau moyen d'expression, grâce auquel il communique des émotions picturales et non plus musicales. 

Face à Schönberg, Vassily Kandinsky (1866-1944), immense peintre russe qui, après un concert du compositeur viennois, se sent immédiatement proche de sa production et tente d'associer à sa musique des couleurs, des lignes, et de théoriser le tout. Kandinsky écrit alors à Schönberg et tous deux deviennent amis ; c'est donc Kandinsky qui introduit et présente Schönberg au monde de la peinture. 

Le musée d'art et d'histoire du Judaïsme présente ses oeuvres aux côtés de celles de ses contemporains, parmi lesquels le génial Egon SchieleOskar Kokoschka ou Max Oppenheimer, dont la modernité et l'avant-gardisme témoignent de l'effervescence viennoise de l'époque. 

Informations pratiques :

Arnold Schönberg. Peindre l'âme
Au musée d'art et d'histoire du Judaïsme
Du 28 septembre 2016 au 29 janvier 2017
Mardi, jeudi, vendredi de 11h à 18h
Mercredi de 11h à 21h
Samedi et dimanche de 10h à 19h
Plein tarif : 8 €
Tarif réduit : 5 €

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement