This page is not available in your language, please, choose yours

Château de monte-cristo

Publié le 24 juillet 2008

Infos pratiques



78560 Port Marly (Le)

Découvrez le château de Monte-Cristo, célèbre demeure de l'écrivain Alexandre Dumas. Vous pourrez à travers l'exposition permanente du château, explorer l'univers de cet écrivain incontournable du XIXe siècle...

Au sommet de sa gloire, en 1844, après le succès des Trois Mousquetaires et du Comte de Monte-Cristo parus successivement dans la presse sous forme de feuilletons, Alexandre Dumas cherche à s'établir loin du tumulte incessant de la ville dans un lieu où il pourra trouver suffisamment de quiétude pour travailler et fournir aux éditeurs ses manuscrits.
Dumas réside alors à Saint Germain en Laye. Séduit par les paysages de bords de Seine, il choisit une colline située sur les coteaux du Port-Marly pour y faire construire sa demeure. Il engage un architecte, et non des moindres, Hippolyte Durand, afin de lui faire réaliser son rêve. Il désire un château renaissance édifié face à un castel gothique entouré d'eau. Le parc doit être aménagé à l'anglaise et agrémenté de grottes, rocailles et cascades...Dumas donne ses directives et son domaine est conçu selon ses souhaits. Le 25 juillet 1847, l'écrivain pend la crémaillère en présence d'une foule d'amis, d'admirateurs et de curieux....

Le château de Monte-Cristo est une charmante demeure aux façades entièrement sculptées. L'histoire, la nature et l'âme de l'écrivain sont omniprésentes : motifs floraux, anges, instruments de musique et armes côtoient divers animaux étranges. Au dessus de chaque fenêtre du rez de chaussée, Alexandre Dumas a fait placer un portrait d'écrivain dramatique de toutes les époques. A la place d'honneur, au-dessus de la porte d'entrée, Alexandre Dumas lui même semble accueillir ses hôtes. Sur le fronton s'étale les armes de ses ancêtres ainsi que sa devise personnelle "J'aime qui m'aime". Enfin, les clochetons au sommet des deux tourelles du château sont ornées des initiales entrelacées de l'écrivain.


Exposition temporaire du 1er juin au 1er novembre 2008.

En 1858, Alexandre Dumas entâme un long périple de 10 mois en Russie. Il découvre les paysages et les villes, rencontre les russes et apprend à connaître leurs coutumes, leurs légendes, leur mode de vie.
Dumas est un grand voyageur et il a pour habitude de partager son expérience avec ses lecteurs. Il écrit le récit de son voyage, décrit ce qu'il fait, ce qu'il voit, qui il rencontre, ce qu'il apprend et s'immerge dans l'histoire du pays. Son récit est publié en France dans "le Monte-Cristo" alors très suivi par des lecteurs avides de découverte.

Le château de Monte-Cristo propose de faire découvrir ce grand voyage d'Alexandre Dumas en Russie, voyage qui lui inspira des récits et romans passionnants toujours édités aujourd'hui.


HORAIRES
Du 1er avril au 1er novembre inclus : Ouvert tous les jours, sauf le lundi, de 10H à 12h30 et de 14H à 18H.
Samedi, dimanche et jours fériés (sauf lundis fériés) ouvert de 10H à 18H.
Visite libre (sans guide) du château du mardi au dimanche matin.
Dimanches après-midi, visites guidées uniquement (sauf du 13 juillet au 6 septembre).

TARIFS
Plein tarif: 5 euros
Tarif réduit pour les 10-25 ans: 4 euros
Gratuit pour les enfants de moins de 10 ans.


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

17 commentaires

  • Avatar de lelilab

    lelilab le 08/06/09 à 10h26

    Bon but de balade dans la campagne parisienne.

  • Avatar de peppino

    peppino le 08/06/09 à 09h41

    magnifique château, a voir l'expo un jour.

  • Avatar de Toutankhamon

    Toutankhamon le 19/12/08 à 11h52

    "Fatalement" je ne sais pas (en fait je n'aime pas ce mot et je ne sais pas vraiment pourquoi je l'ai utilisé vu que je ne suis pas fataliste).
    Sinon, oui un peu.

  • Avatar de Zaabe

    Zaabe le 19/12/08 à 08h39

    Tant mieux, si tu n'es pas parfaite Zaabe, c'est fatalement que tu es une personne intéressante ;-)

    Dois je (fatalement)y voir le signe de ton utopisme réaliste ??

  • Avatar de cafouine

    cafouine le 19/12/08 à 01h16

    tu n'as ni à te sentir genée, ni vexée!flattée oui tu peux.;-) en tout cas ni bobos, ni malentendus; me piquer moi? il en faudrait vraiment beaucoup et encore...à bientot

  • Avatar de Zaabe

    Zaabe le 19/12/08 à 00h58

    Là,l@ ..va falloir ke je relize pour savoir si j'dois me vexer ou me sentir génée (parce ke flattée IoI )
    Plus sérieuzement ..je ne sais pas à kelles remarkes pikantes tu fais alluzion MAIS j'espère ke t'as su ne pas été pikée ,hein ??? ( sinon fô dire parce ke le bobo se soignerait kom se soignent tous les malentendus )
    A++

  • Avatar de cafouine

    cafouine le 18/12/08 à 11h17

    A Paris, on admire sans cesse des monuments et des architectures magnifiques sans penser à leurs créateurs. Voilà donc une bonne occasion de combler cette lacune.

    je suis tres décue d'apprendre ton imperfection Zaabe, quoique celà ne m'etonne guere en fait!!!pcq dans le genre "je fais des remarques piquantes" tu n'es pas mal; mais j'aime bien, ça alimente les débats! je me permets de te charrier un peu pcq je crois que tu as assez d'humour...tu vois, tu n'es pas si imparfaite que cela :-)

  • Avatar de Toutankhamon

    Toutankhamon le 18/12/08 à 09h13

    Tant mieux, si tu n'es pas parfaite Zaabe, c'est fatalement que tu es une personne intéressante ;-)

  • Avatar de Zaabe

    Zaabe le 18/12/08 à 00h50

    A Paris, on admire sans cesse des monuments et des architectures magnifiques sans penser à leurs créateurs. Voilà donc une bonne occasion de combler cette lacune.

    chef !!! ciel tu mets le doigt sur mes limites ;-), j'ai jamais su être chef :-(
    Eéé puisk'on est ô stade des confidences, j't'avouerai discrètement ke j'ai kelkes zôtres limites (j'frôle pas la perfection, koi ;-) )

  • Avatar de Lune26

    Lune26 le 17/12/08 à 22h12

    A Paris, on admire sans cesse des monuments et des architectures magnifiques sans penser à leurs créateurs. Voilà donc une bonne occasion de combler cette lacune.

    Bien chef, j'en prends note :-)!!

L'AGENDA

Annoncez votre événement