This page is not available in your language, please, choose yours

Bachelorette : le supplément de la semaine

Publié le 16 octobre 2012 Par Mélanie B.

Infos pratiques


50 Avenue des Champs Élysées
75008 Paris 8

Bachelorette c'est un peu le pendant féminin de Very Bad Trip : des amies, un mariage, un peu d'alcool, quelques drogues et beaucoup d'émotions... Au cinéma, le 17 octobre 2012.

Lorsque Regan (Kirsten Dunst) apprend les fiançailles de Becky (Rebel Wilson), l'une de ses meilleures amies, elle est néanmoins furieuse. C'est elle qui aurait du passer par l'étape autel la première. Au lieu de cela, la voilà reléguée à l'organisation. Après 6 mois de préparation, lorsque l'autre moitié du quatuor débarque pour le D-Day : Katie (Isla Fisher) et Gena (Lizzy Caplan), elle peut enfin lâcher prise. Les copines du lycée sont au grand complet et la fête peut commencer... Seulement l'enterrement de vie de jeune fille est plus proche de l'ennuyeux rallye mondain qu'une dernière sauterie entre amies célibataires. Soit. Alcool, drogue, sexe et rock'n'roll : les copines organisent une contre-soirée, sans la mariée.

Bachelorette c'est la version féminine de Very Bad Trip. Les futurs mariés restent au second plan, quant aux trois amies, elles passent la nuit à rattraper le fruit de leur beuverie. Elles déchirent malencontreusement la robe de mariée et se mettent à la recherche des garçons d'honneur pour dégoter une machine à coudre. Si le prétexte défie toute logique, il permet au moins à Regan, Katie et Gena, de comprendre pourquoi elles en sont... là où elles en sont. C'est un tantinet moins subtil mais difficile de rester tout à fait chic, quand on est beurré et d'être tout à fait drôle, quand on est chic. Donc... 

Malgré l'amitié qui lie les personnages, ils ont chacun des personnalités et une approche au sexe très différente, presque stéréotypée. Regan (Kirsten Dunst) est aussi autoritaire et frigide que Trevor (James Madsen) est odieux et cynique. Katie (Isla Fisher) est naïve et facile, Joe (Kyle Bornheimer) est docile et tendre. Gena (Lizzy Caplan) est crue et désabusée... C'est pourtant à leur paroxysme que ces personnages nous font rire et nous émeuvent et tant pis si on a parfois un pas d'avance sur les sketchs. Demoiselles et garçons d'honneur finiront tant bien que mal par s'apprivoiser mais cela faisait déjà 1h26 que nous, nous étions conquis.

Avant-première de Bachelorette, mardi 16 octobre au Gaumont Champs-Elysées.

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement