This page is not available in your language, please, choose yours

God help the girl : critique et bande-annonce

Publié le 2 décembre 2014 Par Maïlys C.
God help the girl : critique et bande-annonce

Infos pratiques

Le... 3 décembre 2014

God help the girl, en salles le 3 décembre 2014, est un film musical de Stuart Murdoch (leader du groupe Belle & Sebastian) avec Emily Browning. À la fois pop et grave, God help the girl raconte l’histoire d’Eve, une jeune anorexique passionnée de musique qui monte un groupe. Un film charmant avec une Emily Browning parfaite.

Tout commence par la musique, par un regard échangé avec un chanteur sexy dans un concert. Puis, une bagarre éclate entre un musicien introverti et son batteur arrogant. Eve, échappée de l’hôpital où elle est soignée pour anorexie, dormira finalement chez lui, chez « le garçon qui s’est battu ». Elle vient de faire une très belle rencontre.

L’histoire :

Eve ne vit que pour la musique. Trop mignonne dans ses fringues rétro, elle et sa jolie bouche rouge fredonnent des airs pop qu’elle enregistre sur des cassettes à l’ancienne. Essayant de faire passer ses cassettes à la radio, elle fait la connaissance du chanteur sexy croisé au premier concert : elle obtiendra de lui du sexe, pas beaucoup d’amour et zéro reconnaissance artistique. Qu’à cela ne tienne, Eve va fonder un groupe avec le guitariste bagarreur et une de ses élèves ; un groupe talentueux, heureux, mais surtout, un groupe d’amis.

Notre avis sur le film :

L’ensemble est tout à fait charmant : un peu sucré, très pop, stylé comme un catalogue de fringues branchées, God help the girl présente une surface superficielle amusante, finement relevée par un discours plus grave sur la maladie d’Eve. Voulant y échapper comme on cherche à fuir un vieux fantôme qui revient, Eve n’y pense jamais et n’accorde à son corps aucune importance. Elle est simplement enfermée, dans sa maladie et dans son hôpital.

L’hôpital est un lieu de restrictions mais aussi d’inspiration : elle s’échappe par la fenêtre, que ce soit en rêve ou en vrai, pour rejoindre des contrées plus belles, des contrées musicales. Elle fait le mur pour aller à un concert ou crayonne des paroles de chansons : son obsession est brave et sa détermination ne semble pouvoir la mener qu’à la gloire.

On croit en Eve et on croit en son groupe, formé grâce à ses si sympathiques nouveaux amis. Très Anglais, si chics et si sophistiqués, les trois adolescents ont la légèreté de la jeunesse et la profondeur des artistes : très attachants, jouant dans une maison de retraite avec le même courage que s’ils jouaient au stade de Wembley, le petit groupe séduit.

On se laisse bercer par la douce mélodie de God help the girl… Un premier film donc plutôt réussi pour Stuart Murdoch !

Bande-annonce : 

Informations pratiques :

God help the girl
En salles le 3 décembre 2014

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement