This page is not available in your language, please, choose yours

Performances raclette à la Cartonnerie

Publié le 11 novembre 2011 Par Pauline L.
Performances Raclette

Réinventer la raclette, sur le fond et sur la forme. Voilà l'idée née dans les esprits bouillonnants de Casu, Fulgurances et la Cartonnerie. Fromage, performance et musique se trouvent et se rencontrent le temps de trois rendez-vous le lundi 14, mardi 15, mercredi 16, jeudi 17 et vendredi 18 novembre dans le 11ème. Retour sur ces concept-raclettes.

Qui l'eût cru qu'en plus d'être délicieuse et seul réconfort de l'hiver, la raclette pouvait aussi être moderne, expérimentale et à la pointe des tendances ? Personne, sans doute. Et pourtant, grâce à la créativité de Casu, de la Cartonnerie et de Fricote, la Raclette se pare de nouveaux atours. Ici, on ne songe pas à une grosse raclette qui dégouline de partout qu'on dévore pour le seul plaisir de se remplir l'estomac. On pense à une raclette certes conviviale et réconfortante, mais aussi subtile. Pour les Performances Raclette, on s'attarde sur l'importance du goût et de la qualité du fromage, sur la fraîcheur des produits choisis et sur l'exigence de la préparation. On pense à des chefs qui préparent des mélanges aux petits oignons, pour un public enthousiaste et gourmand, et on pense surtout à un fond sonore bien soigné. Une soirée qui a pour but de secouer les traditions, donc. Pas une mince affaire !

Si vous voulez avoir un aperçu de la folle créativité des Performances Raclette, on vous conseille de commencer par jeter un coup d'œil au calendrier de l'avent que vous trouverez sur le site internet de Casu. Chaque jour, vous trouverez une vidéo mettant en scène un fromage en stop-motion. De quoi donner sérieusement faim jusqu'au 14 novembre, date du début de cette expérience de raclette « onirique et ironique ». Mais venons-en au fait : que trouve-t-on au programme de ce détournement de raclette ?

On y trouve trois angles principaux : cuisine exigeante, design pertinent, B.O soignée. Côté cuisine, les Performances Raclette ont invité quatre chefs : Kaori Endo, Bertrand Grebaut, Emmanuel Renaut, Giovanni Passerini et Andrea Petrini, journaliste gastronomique. Tous proposeront leur propre lecture de la raclette au travers de recettes uniques et créées spécialement pour l'occasion. On restera bien sûr dans l'esprit festif et chaleureux du plat, et on ne s'assiéra pas passivement derrière notre assiette pour déguster une raclette prête à être mangée. On respectera l'aspect ludique et DIY si important de la raclette, et chacun y mettra du sien pour concocter ce qu'il mangera. Les chefs proposeront donc une fiche technique, notices de montage qui guideront les invités étape par étape.

Chaque chef apportera sa petite touche personnelle. Bertrand Grébaut mêlera au fromage fondu l'acidité des pickles et y ajoutera des légumes de saison. Andrea Petrini s'inspirera des « Smore's », sandwiches de Marshmallows fondants dégustés au coin du feu, pour en créer une version salée avec des pommes de terre. Emmanuel Renaut nous fera rêver avec ses évocations de poisson, de carrés de Sérac et de pickles. Giovanni Passereni quant à lui, évoquera à travers son plat un mélange entre chaud et froid, une raclette accompagnée d'une salade délicate. Kaori Endo, seule femme du lot, apportera une touche japonaise avec des algues nori en confettis.

Pour digérer la raclette, on écoutera bien sûr de la musique. Elle servira de fond sonore aux rencontres conviviales qui se feront autour du fromage qui fond. Cinq Djs accompagneront donc le travail des chefs : Dirty Sound System, Marco Dos Santos, Maman Records, Alexis Le-Tan et Joakim (Tigersushi).

On n'en oubliera pas pour autant l'aspect déco. Les tables seront organisées et décorées avec soin par Julie Rothhahn et Cécile Cau. Elles auront la lourde tâche de rendre le lieu à la fois convivial et design, à la hauteur de la programmation pointue proposée lors de ces cinq soirées.

Pour le moment, toutes les places disponibles en pré-vente ont été écoulées, mais dans la semaine du 14 au 18 novembre, vous aurez de nouvelles chances d'assister à l'événement, et de nouveaux billets seront mis à disposition du public sur internet. Une telle occasion, ça ne se manque pas !

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles HÔTELS ET RESTAURANTS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement