This page is not available in your language, please, choose yours

Le Camion qui fume, des burgers qui inspirent

Publié le 16/12/11 Par Mélanie B.
Partager sur twitter
Partager sur Google+

Nouvelle coqueluche de la bistronomie parisienne, le camion qui fume débarque sur Paris avec ses burgers, prêt à chambouler le top 10 de vos adresses fétiches.

Pourquoi donc, en bon parisien borné que nous sommes, devrions-nous délaisser nos habitudes et prendre le risque de tester un certain Camion qui Fume...

Parce que nous sommes curieux.
En l’espace de deux semaines, le camion qui fume s’est établi une solide réputation sur la toile. Ses burgers paraitrait-il, valent le détour. « Un burger comme t’en rêves » dixit le Fooding retwitté par Libé food… Qu’à cela ne tienne, il n’en fallait pas plus pour nous convaincre de tester cette nouvelle adresse qui n’en est pas une. Pour en avoir le cœur net et l’estomac convaincu, il nous a donc fallu retrouver la trace de ce camion, itinérant. Le froid, la queue : même pas peur. Et c’est ainsi que jeudi dernier, nous avons fait le fameux détour (...jusqu’à Louvre-Rivoli). Notre flair et le nuage de fumée ne nous ont pas trompé, le camion avait marqué l’arrêt en face de la boutique Spring. Bon d’accord, c’est surtout le site Internet qui nous a guidé !

Là, l’équipe attendait de pied ferme ses clients. Kristin et Zack à la cuisine, Frédéric aux commandes. Cette idée, on la doit à ce charmant trio franco-californien. Parti du simple constat que si cette offre n’existait pas (à Paris), la demande elle, était forcément là. A en voir leur succès, on peut dire qu’ils ont botté en touche avec ce burger truck. Le bouche à oreille et la curiosité des passants font largement leurs œuvres et bientôt les commandes affluent.

Parce que qualité rime avec quantité qui rime avec porte-monnaie.
Menu classique mais efficace : le burger et son accompagnement sont à 10€. Et quel burger, le pain est délicieux, la viande savoureuse. Petits oignons et gros cornichons. Le coleslaw c’est le bonus, le cheese cake est simplement onctueux. Le tout fois deux, on s’en tire pour 32€. Si en général le bon goût à un coût, cette fois, on trouvera la note plus qu’honorable et de surcroît, le concept façon happening ça change des ordinaires dîners. Qu’en disent les gens autour de nous ? Tout le monde mâche consciencieusement pour ne pas en perdre une miette, ça vaut bien tous les discours du monde. Et puis les trios acolytes sont franchement sympathiques. La Chef Kristin a perpétuellement le sourire aux lèvres, Frédéric, le français de la bande m’explique que l’idée en réalité vient d’elle, qu’ils verraient bien à s’agrandir mais d’abord, il va falloir améliorer la logistique. En conséquence, un petit break de deux semaines avant de reprendre du terrain, ne pourra que leur faire du bien...

Malin maintenant que vous avez l’eau à la bouche. N’hésitez pas à consulter leur site, histoire d'être " faim " prêt le jour de leur grand retour !

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur : Partager sur twitter
Partager sur Google+

Nos articles HÔTELS ET RESTAURANTS sur sortiraparis.com

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement