This page is not available in your language, please, choose yours

Les Parisiennes : l'art de recevoir et le raffinement à la française

Publié le 12 décembre 2013 Par Candice L.
Les Parisiennes : l'art de recevoir et le raffinement à la française

Infos pratiques


17 avenue de la Motte-Picquet
75007 Paris 7

M° La Tour-Maubourg

Cet appartement restaurant au coeur du 7ème arrondissement revisite le raffinement à la française avec gaîté et simplicité. Ambiance chic et conviviale pour ce lieu où l'on se sent un peu comme à la maison.

Les Parisiennes est le nouveau spot de Sarkis Markaria, proprio des "Funambules", bar de la rue Faidherbe (Paris 11ème.). Après avoir revu les codes du zinc parisien, il s'en prend à ceux du savoir recevoir. Il a ainsi crée un espace élégant et intimiste avec 3 salle de bien distinctes et une carte sans chichis qu'avec des produits frais, faits maison qui ne vous assassineront pas au moment de l'addition !

Quand on arrive au 17 avenue de la Motte-Piquet, on ne peut pas louper la grande terrasse avec ses chaises en damier noir et blanc qui rappelle la petite veste en tweed de Chanel, éclairées avec des suspensions industrielles. Un mélange osé que l'on retrouve des l'entrée du restaurant avec le grand comptoir en forme de commode laquée qui nous donne tout de suite l'impression d'être dans un appartement. Parquet en chêne massif, confortables banquette en velours, fauteuils anciens retapissés, doux éclairages des illustres lampes bar de Serge Mouille créent une ambiance chic et chaleureuse.

Le patron, fan des Parisiennes de Kiraz, a voulu la mettre à l'ouvrage son illustratrice, Carlotta, dans son boudoir à thé et à lecture, à côté du restaurant. Tons roses, fauteuils capitonnés, suspensions signées par la jeune maison d’édition Petite Friture, avec aux murs, les fameuses silhouettes graphiques de Carlotta qui nous rappellent tout de suite qu'ici la maîtresse de maison est une vraie parisienne !

Et que propose une parisienne pour manger ? Une carte cosmopolite avec des touches du sud, qui change en fonction de l'humeur du chef Régis Mongin : burrata di Puglia, tomates grappes, la planche de charcuteries de chez Ospital, Fish and chips façon Brighton, risotto de coquillettes, jambon blanc et parfum de truffes, tartare de boeuf d’Aubrac d'Hugo Desnoyer... accompagné du bon pain de Jean-Luc Poujauran. Le tout avec une vigilance particulière sur les prix, ce qui est assez rare dans le quartier pour le noter. (Entre 12 € et 18€ les plats).

Pour accompagner tout ça, une belle carte de vins où "vins de copains", "vins de traverse" et "vins de méditation" font bon ménage. Ne ratez pas l'Happy champ de 17h à 19h30 tous les soirs, occasion idéale pour découvrir le Champagne de Bruno Paillard, celui qui a créé sa maison en 1981 alors qu'aucune nouvelle maison ne s'était créée depuis un siècle !

"La salle des amis" à l'étage est privatisable ou utilisable pour les réunions.

Vous l'aurez compris, Les Parisiennes est à la fois chic, intimiste et convivial, comme la savoir recevoir, à la française !

Infos Pratiques
Les Parisiennes
17, avenue de la Motte Piquet - 75007 Paris
01 47 05 07 37
Ouvert tous les jours. La semaine de 8h à 2h. Le week end de 9h à 2h. Service continu de midi à 23h15. Brunch le dimanche de 12h à 17h

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles HÔTELS ET RESTAURANTS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement