PS5 et Xbox Series X/S : vers un retour à la normale des consoles sur le marché en 2022 ?

Par Laurent P., Rizhlaine F. · Publié le 11 janvier 2022 à 12h03
Depuis leur leur sortie, la PS5 et les Xbox Series X/S sont toujours en rupture de stock. Mais l'année 2022 pourrait-elle signer la fin du chemin de croix pour les gamers désirant acquérir cette nouvelle génération de consoles ?

Vous aussi vous attendez les retours en boutique des fameuses consoles next-gen de Sony et Microsoft ? Vous ne passez pas une journée sans éplucher des dizaines de sites internet en quête de stocks de PS5 ou de Xbox Série ? Il faut dire que la recherche des consoles nouvelle génération sont une épreuve de patience et de réactivité. Mais l'année 2022 pourrait-elle signer la fin de la frustration des gamers ?

À en croire Foxconn, qui fabrique les puces électroniques des deux consoles, un retour à la normale peut-être espéré cette année. L'entreprise avait d'ailleurs avancé une date, avec un retour à la normale pas avant le deuxième trimestre 2022. Cette estimation est confirmée par Lisa Su, PDG d’AMD également fabriquant des composants électroniques des consoles Playstation et X-Box. Début janvier 2022, celle-ci a assuré continuer à augmenter la production. Selon nos confrères de BloombergHiroki Totoki, le directeur financier du constructeur japonais, en avait cependant expliqué lundi 10 mai 2021 que "même si nous produisons beaucoup de PlayStation 5 l’année prochaine, notre offre ne pourra pas répondre à la demande".

Il faut savoir qu'au moment du lancement de leur lancement, les deux fabricants bénéficiaient de stocks très bas, notamment parce que les effets de la crise sanitaire ont perturbé les chaines d'assemblages en Chine. Si aujourd'hui les usines devaient marcher à plein régime et abreuver le monde de nouvelles consoles, Sony et Microsoft sont tous deux victimes d'une pénurie de puces électroniques fournie par AMD.

Les deux consoles de jeux se basent sur la même architecture et ont besoin des puces CPU (AMD Zen2) et GPU (AMD RDNA 2) pour fonctionner à pleine puissance. Sans ça, il est impossible d'assembler les consoles et de les faire fonctionner. D'autre part, AMD est à son tour dépendante de TSMC, un fabricant de semi-conducteurs qui a également prévenu ses clients de s'attendre à des délais de livraison plus longs, car il manque de substrat ABF, une sorte d'isolant pour les CPU et GPU et que l'on retrouve dans presque tous les appareils électroniques. Le prix du substrat ABF a explosé du fait de sa rareté, sa pénurie provoquant des retards notamment dans la chaine de production de la PlayStation 5 et des Xbox Serie X et Xbox Serie S

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche