Vaccination Coronavirus : Olivier Véran constate un "engouement qui monte chez les soignants"

Par Rizhlaine F. · Publié le 7 mars 2021 à 14h57 · Mis à jour le 7 mars 2021 à 14h57
Après avoir appelé les soignants à se faire vacciner contre le coronavirus, le ministre de la santé Olivier Véran affirme avoir observé un "engouement qui monte". Pour l'heure, il n'est pas question de rendre la vaccination obligatoire pour les professionnels de santé.

Alors que la campagne de vaccination connait un coup de boost en ce week-end du 6 mars 2021, le ministre de la Santé, Olivier Véran s'est rendu ce dimanche dans un centre de vaccination de Boulogne-sur-Mer. À l'occasion de ce déplacement, il déclare avoir constaté une augmentation de l'adhésion à la vaccination parmi les soignants. 

Deux jours auparavant, le ministre de la Santé avait appelé ces derniers à se faire vacciner. La raison ? Seulement un tiers d'entre eux étaient vaccinés au 5 mars 2021. Un score relativement faible qui inquiéte également l'Ordre des médecins. Dans une lettre ouverte publiée sur twitter, Olivier Véran explique : "Aujourd'hui, près de 40% des personnels des Ehpad et 30% des personnels des établissements de santé sont vaccinés. C'est un chiffre encourageant mais qui ne progresse que trop peu. Cela ne suffit pas, alors même que des stocks de vaccins AstraZeneca sont encore disponibles dans la plupart des établissements". 

L'appel aurait-il alors été entendu ? Ce dimanche 7 mars 2021, le ministre de la Santé l'affirme : il y a un "engouement qui monte chez les soignants" vis à vis du vaccin contre le coronavirus. Par ailleurs, il ne serait pas question pour l'instant de rendre la vaccination obligatoire pour les professionnels de santé. Olivier Véran est confiant : il se dit "convaincu que le taux d'adhésion à la vaccination des soignants rejoindra le taux général des Français à la vaccination".

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche