Prix du gaz, rémunération des chômeurs en formation, étiquetage des pneus… ce qui change au 1er mai

Par Caroline J. · Publié le 28 avril 2021 à 18h40 · Mis à jour le 28 avril 2021 à 18h42
Que vous réserve ce mois de mai 2021 ? Légère hausse des factures du gaz, rémunération revalorisée pour les chômeurs en formation, nouvel étiquetage européen pour les pneus… Découvrez les nouveautés qui vous attendent en France à compter de ce 1er mai 2021.

Nous voilà bientôt au mois de mai ! Si ce mois est attendu par beaucoup, et notamment par les amateurs du muguet, et redouté par d'autres, il nous réserve aussi plusieurs nouveautés et quelques changements avec notamment une légère hausse des tarifs réglementés du gaz, mais aussi la mise en place d'un nouvel étiquetage européen pour les pneus ou encore une meilleure rémunération pour les demandeurs d'emploi qui suivent une formation professionnelle... On découvre ensemble les bouleversements et nouveautés qui vous attendent en France dès ce 1er mai 2021

Hausse des tarifs du gaz

Après une baisse au mois d’avril, les tarifs réglementés de vente de gaz naturel d'Engie vont à nouveau augmenter de 1,1% en moyenne au 1er mai. Comme le précise le site de la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE), cette hausse sera de 0,3 % pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 0,7 % pour ceux qui ont un double usage, cuisson et eau chaude, et de 1,2 % pour les foyers qui se chauffent au gaz.

La CRE justifie cette augmentation notamment par la hausse des cours mondiaux des prix du gaz naturel liquéfié (GNL) « consécutive à une forte demande en Chine et en Inde et par le blocage du canal de Suez fin mars par lequel transite 8 % du GNL mondial ». 

Rémunération revalorisée pour les chômeurs en formation

Comme l’avaient indiqué nos confrères de Capital, la rémunération des demandeurs d’emploi suivant une formation professionnelle sera revalorisée au 1er mai 2021. À compter de cette date, les jeunes chômeurs âgés de 16 et 17 ans et suivant une formation toucheront 200 € net par mois, contre 130 € auparavant. Quant aux stagiaires âgés de 18 à 25 ans, ils percevront une rémunération mensuelle de 500 € net, soit 190 € en plus pour les 18-20 ans et 161 € en plus pour les 20-25 ans.

Les adultes de plus de 25 ans, suivant eux aussi une formation professionnelle, pourront quant à eux percevoir une rémunération mensuelle de 685 € net, alors que les chômeurs de 25 ans touchaient auparavant 339 € et ceux de plus de 26 ans, percevaient 401 €.

Par ailleurs, Capital révélait l’instauration d’une prime de 150 euros, versée aux jeunes ayant jusqu’à 25 ans, lors de leur entrée en formation. 

Pneus : un nouvel étiquetage européen

Attention, à partir du 1er mai, l’Europe va mettre en place un nouvel étiquetage pour les pneus. Objectif ? Aider les automobilistes à mieux choisir leurs pneus hiver, grâce à une meilleure distinction faite autour du taux d'adhérence du pneu hiver sur la neige et sur la glace. Par ailleurs, l’étiquette des pneus concernera également désormais les véhicules lourds.

Une bonne nouvelle pour les habitants du Nord et de l’est de l’Europe, souvent soumis à des conditions météorologiques capricieuses pendant l’hiver.

Une prime d’attractivité versée aux jeunes professeurs

Suite au Grenelle de l’Éducation, le gouvernement avait décidé de verser une prime d’attractivité aux jeunes professeurs qui débutent leur carrière. Cette prime sera donc distribuée à compter du 1er mai 2021 aux « personnels enseignants et conseillers principaux d’éducation relevant du ministère chargé de l’Éducation nationale ainsi qu’aux psychologues de l’Éducation nationale », selon le décret publié dans le Journal officiel le 14 mars.

« Cette prime mensuelle ira de 36 euros par mois [pour les professeurs à l’échelon 7] jusqu’à 100 euros net par mois pour les néotitulaires [échelon 2] », avait précisé Jean-Michel Blanquer dans une interview accordée au Monde le 16 novembre 2020.

Ainsi, le versement de cette prime d'attractivité se fera durant les quinze premières années de carrière, et diminuera au fil des années.

Bourse étudiante : date limite fixée au 15 mai

Avis aux étudiants et futurs étudiants ! Si vous souhaitez obtenir une bourse d'études, un logement social étudiant, ou encore des aides pour l'année universitaire 2021-2022, vous avez jusqu'au 15 mai pour faire votre demande. Comme l’indique le site officiel de l’administration française, « il est important de remplir la demande de DSE dans les délais, même si vous n'avez pas tous les éléments d'appréciation de votre situation ».

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche