Pass sanitaire dans les trains : la SNCF envisage des contrôles aléatoires

Par Caroline J. · Publié le 22 juillet 2021 à 11h00 · Mis à jour le 22 juillet 2021 à 11h46
Alors que le pass sanitaire sera obligatoire dans les trains à partir du début du mois d’août, la SNCF envisagerait des contrôles aléatoires et non des contrôles systématiques. C’est ce que révèlent nos confrères de France Info.

Depuis le 21 juillet 2021, le pass sanitaire est nécessaire pour accéder à un certain nombre de lieux culturels et de loisirs, comme les cinémas, les musées ou encore les salles de spectacle.

Polpo brasserie, la terrasse péniche Polpo brasserie, la terrasse péniche Polpo brasserie, la terrasse péniche Polpo brasserie, la terrasse péniche Pass sanitaire : la liste détaillée des lieux dans lesquels le pass devient obligatoire
Alors que la propagation du variant delta fait craindre l'arrivée imminente d'une quatrième vague d'épidémie de coronavirus, des mesures supplémentaires ont été décidées ce lundi 12 juillet 2021. Emmanuel Macron annonce que le pass sanitaire est étendu dès début août à d'autres lieux publics. On compte parmi eux les bars, cafés et restaurants, piscines et salles de sport, les centres commerciaux ainsi que les transports comme les trains et les avions. Découvrez la liste détaillée. [Lire la suite]

À compter du début du mois d’août, ce même pass sanitaire sera également obligatoire dans les bars et restaurants ainsi que dans les trains "longue distance", comme les TGV et Intercités.

Mais alors, comment la SNCF compte-t-elle effectuer les contrôles de milliers de voyageurs avant d’embarquer à bord du train ? Ces contrôles seront-ils systématiques ? Non, selon les syndicats qui se sont confiés à France Info. Ainsi, la SNCF envisagerait des contrôles aléatoires, qui devraient être assurés par les contrôleurs, épaulés éventuellement par les forces de l'ordre ainsi que des agents de la sécurité ferroviaire.

Mais beaucoup redoutent que ces contrôles n’entraînent des files d'attente trop importantes et de possibles retards. Alors, pour éviter ce scénario, France Info révèle que la SNCF réfléchirait à une stratégie pour rendre ces contrôles plus simples et rapides. Comment ? En intégrant le pass sanitaire dans la procédure d’achat du billet de train. Mais les syndicats redoutent que ce système prenne plusieurs mois avant de voir le jour en raison de sa complexité sur le plan technique. 

Invité ce 22 juillet sur RTLChristophe Fanichet, président général de SNCF Voyageurs, en a dit un peu plus, évoquant des « contrôles massifs » organisés de plusieurs façons : « à quai avant l’embarquement, à bord et même au débarquement du train, un peu comme pour les billets de train ». « Un voyageur pourra donc être contrôlé à trois moments lors de son parcours. Pour résumer : on va faire des contrôles partout et à tout moment », a-t-il insisté. Quant à savoir quand débuteront ces contrôles, Christophe Fanichet a confié qu'ils pourraient avoir lieu « après le premier grand week-end de chassé-croisé », soit « le 5 ou 6 août ».

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche