Paris centre piéton : la zone à trafic limité mise en place dès 2022, confirme David Belliard

Par Alexandre G. · Photos par Alexandre G. · Publié le 17 août 2021 à 12h24
L'équipe municipale parisienne désignée par Anne Hidalgo serait finalement prête à temporiser quant au projet de piétonnisation du centre de Paris. Si la mise en place d'une zone à trafic limité dans les quatre arrondissements du centre historique de la capitale est prévue pour début 2022, artisans, commerçants et riverains s'y opposent. Surtout, les échéances à venir comme l'élection présidentielle de 2022 -à laquelle l'édile ambitionne de se présenter- ou encore les Jeux olympiques de Paris 2024 pourraient finalement pousser socialistes et écologistes à décaler l'échéance d'un an, en 2023.

Pas de piétonnisation du centre de Paris avant 2023 ? C'est l'un des scénarios à envisager, si l'on se fie aux derniers échanges entre la municipalité parisienne et les délégations de professionnels, rapportées par nos confrères du Parisien. Annoncé en mai dernier, la suppression de la circulation de transit dans les 1er, 2e, 3e et 4e arrondissements du centre de Paris ainsi que dans les 5e, 6e et 7e arrondissements de la rive gauche dès 2022, inquiète les Parisien.nes concernés.

Chaque jour, des centaines de milliers de commerçants, chauffeurs VTC ou automobilistes circulent dans le centre de la capitale avec leurs véhicules. Pour dépolluer l'air et respecter le souhait de nombreux habitants.es qui souhaitent voir disparaître les voitures le plus rapidement possible, une zone de trafic limité devait être mise en place dès l'année prochaine. Seulement, après avoir subi les confinements successifs, les professionnels qui transitent quotidiennement par ces zones craignent désormais une chute de l'activité et des revenus. 

Aussi, les échanges entre professionnels du secteur privé et l'Hôtel de Ville s'intensifient ces dernières semaines à ce sujet. Le maire socialiste de Paris centre, Ariel Weil, rencontrait en juillet Patrick Aboukrat, président du comité Marais Paris qui réunit commerçants et riverains du coeur historique de la capitale. "On n'est pas pour le tout-voiture mais on ne veut pas non plus que Paris devienne une ville entièrement piétonne", soutient le représentant dans les colonnes du Parisien. "Nous demandons à la mairie de Paris de faire évoluer son projet et de maintenir la circulation pour préserver la vitalité des commerces et aussi parce que c'est la vie", souligne-t-il. 

Calendrier final annoncé d'ici fin 2021

Dans le même temps, les espoirs de voir l'échéance de la piétonnisation de Paris centre décalé d'un an est plus que jamais envisagée par l'équipe municipale. "Lors de notre rencontre, le conseiller mobilités d'Anne Hidalgo, Pierre Lombard, nous a indiqué que le projet pourrait être repoussé en 2023. Quelques jours plus tard, le député du 5e, 6e et 7e, Gille le Gendre (LREM), nous a confirmé que la décision était prise", témoigne au Parisien Marie-Hélène de la Forest Divonne, galeriste dans le 6e et membre du comité professionnel des galeries d'art. 

Côté riverains, la grogne se fait également ressentir. Au lendemain de l'annonce du projet, une pétition avait glané 1900 signatures en à peine quelques jours. Pour les représentants de l'équipe municipale, pas question de baisser les bras trop vite. "Notre objectif reste une mise en oeuvre courant 2022 de la zone à trafic limité. Nous menons des études d'impact approfondies et, en fonction, nous prendrons notre décision sur le calendrier final d'ici fin 2021", estime David Belliard, adjoint écolo en charge de la circulation et des mobilités. Le Conseil de Paris de décembre pourrait éclaircir le futur du projet de piétonnisation. Une chose est sûre : Anne Hidalgo ne compte pas capituler. Du moins, tant que son mandat perdure. 

Visuel Paris rue de Rivoli trotinetteVisuel Paris rue de Rivoli trotinetteVisuel Paris rue de Rivoli trotinetteVisuel Paris rue de Rivoli trotinette La voiture, bannie du centre de Paris d'ici 2022 ? Le coeur de la capitale pourrait devenir piéton
La voiture devrait prendre de moins en moins de place à Paris. Parmi les mesures qui sont envisagées par la Mairie, il serait question de piétonniser le coeur historique de la capitale. Les véhicules de transit seraient alors bannis du centre de Paris. [Lire la suite]

Deconfinement : le Canal Saint-Martin évacué par la police, alcool désormais interdit sur les bergesDeconfinement : le Canal Saint-Martin évacué par la police, alcool désormais interdit sur les bergesDeconfinement : le Canal Saint-Martin évacué par la police, alcool désormais interdit sur les bergesDeconfinement : le Canal Saint-Martin évacué par la police, alcool désormais interdit sur les berges Paris : la piétonnisation des abords du Canal Saint-Martin débute officiellement
Juste avant le second tour des élections municipales, la maire sortante Anne Hidalgo promettait dans les colonnes du Journal du Dimanche la piétonnisation des abords du canal Saint-Martin de Stalingrad à République et, ce, dès cet été en cas de victoire. Désormais réélue, Anne Hidalgo a annoncé le 3 juillet le lancement officiel des travaux ! [Lire la suite]

Informations pratiques

Lieu

Paris
75 Paris

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche