Coronavirus : il est illégal de facturer un test PCR ou antigénique à une personne vaccinée

Par Rizhlaine F. · Publié le 23 décembre 2021 à 13h57
À l'approche des fêtes de fin d'année, de nombreux Français se font tester avant de retrouver leurs proches. Problème : certains centres de dépistage factureraient des personnes vaccinées. Une pratique illégale.

Vous êtes vacciné et avez dû payer des frais pour votre test de dépistage PCR ou antigénique ? Attention, cette pratique serait illégale. Depuis le 15 octobre 2021, les tests anti-covid sont payants pour les non-vaccinés, mais gratuits pour ceux qui ont suivi un chemin vaccinal complet. Lors de votre rendez-vous pour un dépistage, le praticien réclame d'une part votre carte vitale et d'autre part votre pass sanitaire. Si vous correspondez à ces critères, vous n'avez donc pas à payer. 

À l'heure où le pays traverse une flambée épidémique fulgurante, les Français se pressent dans les centres de dépistage pour se faire tester avant de retrouver leurs proches pour les fêtes de fin d'année, c'est un principe qu'il est bon de rappeler. Sur le plateau de BFMTV, le journaliste Nelson Getten avait rapporté s'être vu facturer 25€ pourdes frais de gestion ou des frais administratifs".

Interrogé à ce sujet, François Blanchecotte, président national du syndicat des biologistes a répliqué que cette pratique était absolument illégale. "Normalement si vous être vaccinés, vous faites partie des gens qui sont pris à 100% par l'assurance maladie et le test PCR est de toute façon à 43,89 euros donc 25 euros ça ne correspond absolument à rien. » a-t-il déclaré à nos confrères. 

Pour rappel, les tests de dépistages PCR ou antigéniques sont gratuits pour les vaccinés, les cas contacts, les non-vaccinés symptomatiques munis d'une ordonnance, les mineurs, ou les personnes contactées dans le cadre d'une campagne de dépistage massive.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche