Coronavirus : Les soignants pourront être invités à renoncer aux congés de la Toussaint

Par Manon C. · Publié le 9 octobre 2020 à 11h06 · Mis à jour le 10 octobre 2020 à 13h58
Face à la recrudescence du Coronavirus, Olivier Véran a annoncé qu'il pourrait être demandé aux soignants de renoncer à leurs congés pendant les vacances de la Toussaint à venir. Une mesure sur la base du volontariat.

Invité sur le plateau de BFMTV après sa conférence de presse hebdomadaire, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé qu'il pourrait être demandé aux soignants de renoncer à leurs congés pendant les vacances de la Toussaint à venir, afin d'aider les hôpitaux, alors même que la seconde vague semble belle et bien arrivée en France. 

Le ministre de la Santé a ainsi déclaré : “Oui je suis parfaitement d’accord avec vous, c’est terrible. C’est pour ça que nous appelons aussi les soignants, pour ceux qui ont été moins mobilisés, à venir, comme ils l’ont fait pendant la première vague, renforcer les hôpitaux, là où les hôpitaux voient une vague de malades arriver et notamment dans les Ehpad.”

Une mesure qui n'est pas vraiment étonnante puisqu'au début du mois d'octobre, l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris avait rédigé une note qui expliquait qu'à cause des “contraintes de continuité de service liées au contexte épidémique”, les congés déjà programmés des soignants pourraient être annulés. 

Et Olivier Véran de préciser : “Les soignants sont fatigués, certains ont pu se reposer plus que d’autres pendant l’été, d’autres moins que d’autres, donc nous devons les épargner. Nos soignants ne sont pas interchangeables, on n’a pas des stocks qui attendent et qui seraient frais et dispos”. A noter que cette mesure ne sera pas obligatoire mais se fera sur la base du volontariat. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche