Covid-19 : pourquoi le nombre de nouveaux cas de samedi n’est pas un «record» ?

Par Elodie D. · Publié le 8 novembre 2020 à 11h06 · Mis à jour le 8 novembre 2020 à 11h10
Ce samedi, la France a connu 86 852 nouveaux cas de covid-19 selon le gouvernement. Si le chiffre parait énorme, comparé aux jours précédents, ce n’est pas forcément un record. La raison ? Un bug informatique. Santé Publique France promet la « correction » et les vrais chiffres dès lundi 9 novembre !

Le chiffre des nouveaux cas de coronavirus est chaque jour de plus en plus impressionnant. 86 852 nouveaux cas en 24 heures après les 60 486 nouveaux cas de la veille, des chiffres dont ce seraient passé Santé publique France. Pourquoi ? Non pas à cause de la seconde vague - qui touche toute l'Europe - mais bien d'un bug informatique qui touche les serveurs du système de remontée des chiffres. Aussi, depuis quelques jours, l'organisme ne présente plus les chiffres journaliers mais le total des contaminations.

Il faut alors comprendre qu'une partie des 86.000 nouveaux cas de samedi ont été testés positifs il y a quelques jours déjà, mais que leur résultat était perdu dans le système, et n'était donc pas pris en compte. Ils ont donc artificiellement gonflé le chiffre présenté samedi.

Le bug remontrait au 28 octobre et serait lié à des « problèmes techniques » liés à l'afflux de tests. Ce dimanche, l’intégralité du flux des résultats de tests "est rétablie" entre le collecteur national SI-DEP et Santé publique France et, peut-on lire sur le site gouvernemental, "la correction des chiffres ainsi que l’analyse des indicateurs hebdomadaires sont en cours et seront publiés lundi 9 novembre dans l’actualisation du point épidémiologique du 5 novembre."

Reste que le chiffres du total des contaminations présenté par Santé publique France, 1 748 705 cas confirmés, est bien réel.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche