Conférence de presse de Jean Castex ce jeudi 14 janvier à 18h, les annonces attendues

Par My B., Cécile D. · Photos par My B. · Publié le 13 janvier 2021 à 15h10 · Mis à jour le 14 janvier 2021 à 17h23
Jean Castex est à nouveau attendu ce jeudi 14 janvier 2021 à 18h, pour une conférence de presse et de nouvelles annonces de restrictions afin d'enrayer la remontée de l'épidémie de coronavirus. Couvre-feu avancé sur toute la France, confinement le week-end, découvrez les différents scénarios envisagés par l'exécutif.

Cette semaine encore, le Premier ministre doit prendre la parole lors d'une conférence de presse, à 18h ce jeudi 14 janvier 2021. Il sera accompagné d'Olivier Véran, ministre de la Santé, Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale et Roselyne Bachelot, ministre de la Culture, Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et Finances, Elisabeth Borne Ministre du Travail, et Frédérique Vidal Ministre de l'Enseignement supérieurCette conférence fait suite au Conseil de Défense sanitaire de ce mercredi 13 janvier.

La précédente intervention de Jean Castex avait coupé court à tout espoir de réouverture des lieux culturels, gastronomiques et sportifs avant la fin du mois de janvier. Cette nouvelle conférence pourrait bien tailler encore un peu plus dans les loisirs et les sorties des Français.

En effet, on s'attend à ce que des mesures restrictives soient annoncées cette semaine, pour être mises en place à la mi-janvier. La hausse des contaminations, l'arrivée des variantes anglaise et sud-africaine, l'impact des fêtes de fin d'année pèsent lourdement sur la situation sanitaire du pays, en dépit du lancement de la campagne de vaccination.

Si la piste d'un troisième confinement est écarté dans l'immédiat, c'est l'extension du couvre-feu à 18h sur tout le territoire qui est envisagé. L'exécutif hésite actuellement entre la poursuite d'une stratégie territorialisée, en durcissant les mesures dans plus de départements, ou la mise en place d'une stratégie nationale, avec la généralisation du couvre-feu à 18 heures en semaine et un éventuel confinement le week-end

Si le président du Conseil scientifique déclare qu'il y aura "certainement un certain nombre de mesures plus strictes à prendre", il juge que la France n'est pas "dans l'extrême urgence". 

Interrogé par RMC/BFMTV, Aurélien Rousseau, directeur de l'ARS d'Île-de-France, décrit la situation complexe de la région face à l'épidémie de coronavirus. Il indique alors qu'en une semaine, le taux d'incidence a grimpé de 40 points dans la région, atteignant presque 200 cas de covid 19 pour 100 000 habitants. Pour rappel, le pallier des 200 est à ce jour un critère déterminant puisqu'il détermine les départements dont le couvre-feu est avancé à 18h.  Entre l'impact des fêtes de fin d'année et l'effet multiplicateur du variant anglais qui se propage en région parisienne, la situation ne devrait ainsi pas aller en s'arrangeant si de nouvelles mesures ne sont pas prises, alors que la région peine à faire baisser le taux d'occupation dans les services de réanimation des hôpitaux. 

Les stations de ski, les commerçants et les universités aimeraient également savoir s'ils peuvent continuer ou reprendre leurs activités habituelles en ce début d'année.

Rendez-vous donc le 14 janvier pour connaître les nouvelles mesures prises par le gouvernement pour lutter contre la Covid-19.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche