Covid : Record de nouvelles contaminations au Japon, des restrictions supplémentaires dans le pays

Par Manon C. · Mis à jour le 5 août 2021 à 16h17 · Publié le 5 août 2021 à 16h17
La situation sanitaire se dégrade au Japon, avec des seuils encore jamais atteints depuis le début de l'épidémie : 14 000 nouvelles infections quotidiennes dans le pays, dont 5000 rien qu'à Tokyo. Le gouvernement japonais a annoncé étendre les restrictions déjà en place à 8 nouveaux départements du pays.

Alors que les JO 2021 touchent à leur fin, le Japon doit faire face à une nouvelle aggravation de sa situation sanitaire, sans pour autant que l'évènement sportif mondial y soit pour quelque chose, d'après les organisateurs de l'évènement. En effet, parmi les milliers de sportifs, d'officiels, de membres du staff et de membres de la presse, seulement 353 cas de Covid ont été recensés aux JO de Tokyo tenus, pour rappel, quasiment à huis clos. 

Et pourtant, le Japon souffre, actuellement, d'une recrudescence importante du nombre de nouveaux cas de Covid dans le pays, alors même que la pandémie avait été, jusqu'à présent, bien gérée, avec seulement 15 000 décès depuis le début de l'épidémie. En cause, le variant Delta, bien plus contagieux que ses prédécesseurs, mais également le trop faible pourcentage de Japonais vaccinés contre le Covid - moins d'un tiers de la population totale du pays est totalement vaccinée actuellement. 

Ce jeudi 5 aout 2021, Tokyo a annoncé avoir passé le cap des 5000 nouvelles infections quotidiennes; un seuil encore jamais atteint depuis mars 2020, tandis que le pays dépasse désormais les 14 000 contaminations quotidiennes. De fait, le gouvernement japonais a décidé d'étendre, dès à présent, les restrictions déjà en place dans le pays à 8 nouveaux départements. L'état d'urgence japonais était appliqué, jusqu'alors, dans seulement 6 département du pays, et ce jusqu'au 31 aout prochain. 

"Les infections se répandent à un rythme que nous n’avions jamais connu auparavant. Avec la rapide hausse des cas, le nombre de patients dans des conditions sévères, qui avait été contenu est en train d’augmenter." a détaillé Yoshihide Suga, le premier ministre japonais

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche