Nuit des Musées 2022 à l'Institut suédois de Paris

Par Cécile D. · Publié le 12 mai 2022 à 20h50
Situé dans le Marais, l'Institut suédois propose régulièrement de beaux rendez-vous culturels. Profitez de la Nuit des Musées, ce samedi 14 mai 2022, pour découvrir ces animations passionnantes !

Un petit bout de Suède à Paris : c'est ce que l'on trouve derrière les portes de l'Hôtel de Marle, qui abrite l'Institut suédois et son charmant jardin, au cœur de la capitale.

Ce lieu de culture vaut le coup d'œil : ses façades, ses toitures dites « à la Philibert Delorme », de forme demi-circulaire avec contre-courbe au faîtage, ainsi que son escalier d’honneur, sont inscrits à l’inventaire des Monuments Historiques. L'Institut met également en avant de riches collections autour des artistes suédois et des liens franco-suédois.

Bien sûr, impossible de parler de l'Institut sans mentionner son jardin de verdure, à l'abri de l'animation parisienne, et de statues classiques en bronze.

Alors on n'hésite plus : ce samedi 14 mai 2022, pendant la 18e édition de la Nuit des Musées, on voyage sans effort (jusqu'au quartier du Marais) à la découverte de ce beau pays nordique. A partir de 18 heures, on profite des différentes animations de l'Institut suédois, on apprend et on s'amuse grâce aux nombreux artistes de talent mis à l'honneur pendant cette nocturne.

Au programme de cette Nuit des Musées 20222 à l'Institut suédois :

  • La Nuit européenne des musées à l'Institut suédois
    Samedi 14 mai, 18h00

    Pour le retour de ce grand rendez-vous de la culture qu'est la Nuit européenne des musées, nous ouvrons nos portes jusqu’à 22h ainsi que notre jardin, mis en musique tout spécialement. En prime, nous vous proposons une rencontre avec des artistes présentés dans l’expo LONGING – fils tissés, récits croisés !

    Situé au cœur du Marais, l’hôtel particulier dit « Hôtel de Marle » du nom de son premier propriétaire au 16e siècle, abrite l’Institut suédois depuis 1971. Ses façades, ses toitures dites « à la Philibert Delorme », de forme demi-circulaire avec contre-courbe au faîtage, ainsi que son escalier d’honneur, sont inscrits à l’inventaire des Monuments Historiques.

    Quant à notre collection d’art permanente, la collection de l’Institut Tessin, elle est un témoin des relations artistiques franco-suédoises du 17e au 20e siècle, avec des joyaux tels que des œuvres signées Gustaf Lundberg, Alexander Roslin, Adolf Ulrik Wertmüller et Louis-Jean Desprez.

    Vous aurez bien sûr aussi l’occasion de découvrir notre exposition temporaire, LONGING – fils tissés, récits croisés, qui présente une trentaine d’œuvres contemporaines tissées par six artistes issus des quatre coins du monde, formant un véritable parcours entre intérieur, cour et jardin de l’Hôtel de Marle. De 19h à 20h30, une rencontre exceptionnelle aura lieu entre cinq de ces artistes et la commissaire de l’exposition, Marcia Harvey Isaksson, autour de l’origine de ce projet commun, de sa thématique et du travail de chaque artiste.

    Enfin, le jardin, véritable oasis de tranquillité et de verdure ponctué de statues classiques en bronze, sera sonorisé pour l’occasion : promenez-vous dans les allées et laissez-vous bercer par des musiques électroniques ambient suédoises, comme un écho aux arbres, aux plantes et au crépuscule environnants.



  • Art contemporain : rencontre avec les artistes de l'expo LONGING – fils tissés, récits croisés
    Samedi 14 mai, 19h00

    Les six artistes de l’exposition LONGING – fils tissés, récits croisés viennent des quatre coins du monde. À travers leurs tissages, ils évoquent leur histoire et interrogent les notions d’origine, d’héritage, d’appartenance, de la famille, de la spiritualité et de l’existence. Le sentiment de vide partagé ces derniers temps par une grande part de l’humanité les a rassemblés autour d’un thème commun, longing en anglais – à savoir, ici, le désir de se trouver ou de se retrouver, la nostalgie du passé, le regret des êtres disparus ou des rêves inaccomplis.

    Dans le cadre de l'expo et de la Nuit européenne des musées, cinq artistes de l’exposition – Julia Bland, Kristina Müntzing, Emelie Röndahl, Mariana Silva Varela et Côme Touvay – s’entretiennent avec Marcia Harvey Isaksson, elle-même artiste tisserande et commissaire de l’exposition. La rencontre sera l’occasion de revenir sur l’origine de ce projet, sa thématique, les processus créatifs à l’œuvre et le travail de chacun des artistes.



Une belle occasion de découvrir une culture fascinante et de s'amuser ! On y va, les amis ?

Informations pratiques

Dates et Horaires
Le 14 mai 2022
De 18h à 22h

×

    Lieu

    11 rue Payenne
    75003 Paris 3

    Tarifs
    Gratuit

    Site officiel
    paris.si.se

    Commentaires