Cinéma : pop-corn et confiseries interdits dans les salles à la réouverture

Par Cécile D., Julie M. · Photos par My B. · Publié le 4 mai 2021 à 13h26 · Mis à jour le 4 mai 2021 à 14h02
Alors que les salles de cinéma sont à nouveau fermées depuis plus de six mois, et toujours dans l'attente d'une nouvelle date de réouverture, le secteur s'organise et commence à préparer l'après, notamment avec un nouveau protocole sanitaire en trois phases que nous découvrons ci-dessous.

Si les salles de cinéma vous manquent, sachez que vous leur manquez aussi ! Avec trois mois de fermeture inédite entre mars et juin dernier, l'industrie du cinéma a dû affronter un arrêt forcé de ses activités très dur, qui a entraîné des reports voire des annulations de plusieurs films à cause de l'épidémie de coronavirus

Mais le déconfinement se prépare en France, et les salles de cinéma sont autorisées à rouvrir dès le 19 mai 2021, en même temps que les lieux culturels, les commerces et les terrasses. Pour s'assurer que cette reprise d'activité n'entraîne pas une nouvelle vague épidémique, un protocole sanitaire a été défini, et sera mis en place dans tous les cinémas, dès qu'ils pourront de nouveau accueillir des spectateurs.

Marc-Olivier Sebbag, délégué général de la Fédération nationale des cinémas français explique, lors d'une interview accordée à France Info, que « depuis début mars, nous travaillons avec le gouvernement sur un plan progressif de réouverture qui nous a été proposé, en trois étapes, avec des jauges progressives à chacune des étapes. »

Dans un premier temps, les salles de cinéma auront une jauge à 1/3, soit plus faible que lors de la réouverture en juin dernier où les exploitants pouvaient mettre en vente un siège sur deux avec un taux de remplissage maximum à 50% des capacités de la salle donc. Puis après quelques semaines ces jauges pourront monter à 2/3 et enfin à 100% si les conditions sanitaires le permettent. 

D'autre part, le nouveau protocole sanitaire prévoit aussi un espacement des séances pour limiter la circulation des spectateurs lors des grands moments d'affluence.

Ce mardi 4 mai, on apprend également que les confiseries et le pop-corn seront interdits dans les salles de cinéma à la réouverture. À l'issue d'une séance à l'Assemblée nationale, Roselyne Bachelot, ministre de la Culture, a annoncé que « pour les salles de cinéma, la vente de confiseries à l'intérieur des salles restera interdite dans un premier temps. Bien entendu, s'il y a, comme dans certaines salles de cinéma, de la restauration extérieure, elle pourra continuer. »

Cette décision a été prise pour éviter que les spectateurs n'enlèvent leur masque fréquemment pendant le film, mais aussi pour ne pas faire de concurrence aux restaurants et aux bars : les mêmes règles et les mêmes normes doivent s'appliquer partout. Le gouvernement interdit donc toute consommation de nourriture ou de boisson en intérieur en mai, que ce soit dans les restaurants ou dans les lieux culturels. 

Pour le public

  • Si le port du masque reste obligatoire dans les halls d'entrée ainsi que dans les salles pendant toute la durée du film.
  • La réservation en ligne est conseillée pour éviter les contacts et de passer par les caisses du cinéma.
  • Si vous n'avez pas pu réserver en ligne, le paiement sans contact est encouragé.

Pour le cinéma

  • Le port du masque est obligatoire pour le personnel.
  • Du gel hydroalcoolique sera mis à disposition du public.
  • Les poignées de portes, sanitaires et salles de cinéma seront désinfectées régulièrement.
  • Le temps entre chaque séance sera prolongé afin de renouveler l'air de la salle.
  • Un sens de circulation permettra d'éviter les croisements entre les personnes.
Les salles de cinéma vont donc rouvrir à 33% de leur capacité, mais cela ne vous empêchera pas de profiter des sorties ciné dès leur ouverture. Quant à savoir quels seront les films à découvrir à ce moment-là, nous n'en sommes pas encore là ! Les spécialistes annoncent déjà un embouteillage à la réouverture des salles avec plus de 400 films en attente. Entre les nouveautés attendues et les films sortis juste avant le confinement, de nombreux distributeurs ont choisi de ne pas attendre et de diffuser leurs métrages sur les plateformes de streaming.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche