FFF : un débat entre Frédéric Thiriez, Noël Le Graët et Michel Moulin pour la présidence ?

Par Alexandre G. · Publié le 24 février 2021 à 10h24 · Mis à jour le 24 février 2021 à 10h24
Avant la nomination officielle d'un nouveau président pour la présidence de la Fédération française de football, plusieurs personnalités du foot français se sont déclarées candidats. Ce dimanche 21 février 2021, l'ancien président de la LFP Frédéric Thiriez propose un débat public avec ses deux principaux concurrents, Noël Le Graët et Michel Moulin.

Décidément, le football, c'est politique. Dans un communiqué publié dimanche 21 février 2021, l'ancien président de la Ligue de Football professionnel Frédéric Thiriez, officiellement candidat à la présidence de la Fédération française de football, propose l'organisation d'un débat public avec ses deux principaux concurrents, Noël Le Graët et Michel Moulin. Avant la désignation officielle du nouveau président de la FFF, le 13 mars 2021, le poste est plus que jamais politisé.

Forcément, cette proposition inédite surprend : jamais un débat public n'avait eu lieu pour la nomination d'un président de Fédération sportive. L'argument avancé par Frédéric Thiriez pour justifier cette proposition ? "Cette élection est particulièrement importante dans la crise actuelle que traverse le foot français. Dans cette perspective, il me parait sain et utile que nous puissions débattre publiquement de nos projets respectifs", souligne l'ancien président de la LFP. Alors pour cela, "rien de tel que la confrontation des idées pour pleinement éclairer les électeurs sur les diagnostics, analyses et propositions des candidats pour faire face à la crise et progresser", estime Frédéric Thiriez.

Face à lui, il retrouvera l'ancien titulaire du poste, archi favori, Noël Le Graët, qui peut se targuer d'un bilan quasi exemplaire : une Coupe du Monde, et une finale d'Euro. Ce dernier avait d'ailleurs annoncé sa candidature à sa succession il y a quelques semaines. Pour animer les débats, RTL propose aux trois hommes "une heure et demie (du jamais-vu) d’échanges respectueux, un samedi de leurs choix entre 18h30 et 20 heures", explique Christian Ollivier, son directeur des sports. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche