JO de Tokyo : Les équipes de France olympique et paralympique s'unissent pour la première fois

Par Alexandre G. · Publié le 15 avril 2021 à 18h47 · Mis à jour le 15 avril 2021 à 18h48
À quelques semaines des Jeux olympiques de Tokyo, les délégations françaises olympique et paralympique annoncent leur fusion. Pour la première fois de l'histoire des Jeux, des binômes d'athlètes homme et femme olympique et paralympique défileront sous la même bannière lors de la cérémonie d'ouverture. Avant les JO de Pékin puis surtout de Paris 2024, l'équipe de France porte haut les valeurs du sport tricolore.

"Nous sommes l'équipe de France". Voilà le message adressé ce mercredi 14 avril 2021 par les délégations olympique et paralympique françaises. "Pour la première fois, nous ne faisons qu'un", souligne le message des sportifs. À 100 jours du top départ des JO de Tokyo, les équipes de France olympique et paralympique décident de s'unir sous la même bannière : celle de l'équipe de France

Aussi, les deux délégations de sportifs porteront la même tenue, dessinée par l'équipementier français Lacoste. L'objectif est simple : avoir "une équipe de France unie" lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Tokyo, prévue le 23 juillet 2021. Surtout, si l'équipe de France se présente pour la première fois de l'histoire des Jeux avec des athlètes valides et paralympiques dans la même délégation à Tokyo, le mouvement sportif français entend bien réitérer la fusion des deux délégations pour les Jeux de Pékin, puis surtout de Paris 2024.  

Pour la secrétaire d'État chargée du handicap, Sophie Cluzel, il s'agit là d'une "occasion fantastique de changer le regard sur la performance des athlètes paralympiques". Douze athlètes olympiques et sept athlètes paralympiques se sont aujourd'hui portés candidats pour devenir les porte-drapeaux des délégations olympique et paralympique. Lors des derniers Jeux de Rio, Teddy Riner et Michael Jérémiasz avaient eu cet honneur.

JO Tokyo 2021 : pas d'annulation malgré l'état d'urgence au Japon rassurent les organisateurs JO Tokyo 2021 : pas d'annulation malgré l'état d'urgence au Japon rassurent les organisateurs JO Tokyo 2021 : pas d'annulation malgré l'état d'urgence au Japon rassurent les organisateurs JO Tokyo 2021 : pas d'annulation malgré l'état d'urgence au Japon rassurent les organisateurs Covid : vers une annulation des JO de Tokyo ? Une option crédible, selon un responsable japonais
Le Comité d'organisation des JO de Tokyo, qui débuteront le 23 juillet prochain, a tenu à rassurer les fans de sport du monde entier sur la bonne tenue des olympiades cet été. Le président du Comité d'organisation estime que ”la tenue des Jeux est un cap inflexible” et affirme que les organisateurs ne discutent ”de rien d'autre”. Le numéro deux du principal parti actuellement au pouvoir au Japon laisse entendre ce jeudi 15 avril que ”annuler les JO de Tokyo reste une option” en raison de la recrudescence actuelle de l'épidémie du Covid-19 dans l'archipel, selon les médias nippons.

JO Tokyo : à J-100, des inquiétudes sanitaires et un relais de la flamme olympique chaotiqueJO Tokyo : à J-100, des inquiétudes sanitaires et un relais de la flamme olympique chaotiqueJO Tokyo : à J-100, des inquiétudes sanitaires et un relais de la flamme olympique chaotiqueJO Tokyo : à J-100, des inquiétudes sanitaires et un relais de la flamme olympique chaotique JO Tokyo : à J-100, des inquiétudes sanitaires et un relais de la flamme olympique chaotique
Peu importe le décalage d'un an des Jeux Olympiques prévus à Tokyo, la pandémie du Covid-19 continue de chambouler le calendrier des organisateurs. À cent jours de la cérémonie d'ouverture, le Comité d'organisation annule une étape du relais de la flamme olympique, quand un responsable médical s'inquiète de la bonne tenue de l'évènement compte tenu de la gravité de la situation sanitaire actuelle. On fait le point sur des Jeux déjà à part.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche