Tour de France : le masque sera obligatoire pour ceux qui iront voir passer les cyclistes en Gironde

Par Cécile D. · Publié le 9 juillet 2021 à 14h10 · Mis à jour le 9 juillet 2021 à 14h10
La préfète de Gironde Fabienne Buccio a publié un arrêté, jeudi 8 juillet, obligeant les spectateurs qui se déplacent pour voir les coureurs du Tour de France à porter un masque.

A peine enlevé, sitôt remis. Le masque est de nouveau obligatoire en plein air... pour les spectateurs qui veulent voir passer les cyclistes du Tour de France au bord des routes. La préfète de Gironde Fabienne Buccio a signé, jeudi 8 juillet dans la soirée, un arrêté imposant le port du masque pour toute personne de 11 ans et plus « se déplaçant à pied à Libourne dans les zones spectateurs de départ et d’arrivée ainsi qu’au sein du Fan Park les 16 et 17 juillet 2021 ».

Cette mesure est également effective « à Saint-Emilion, dans la zone spectateurs d’arrivée le 17 juillet 2021 » ainsi que « dans un espace de 100 mètres de chaque côté du parcours du Tour de France les jours de son passage dans les communes du département », rapporte le quotidien 20 Minutes.

La préfète a dû prendre cette décision « en concertation avec les autorités sanitaires, les services de l’Etat et l’Union cycliste internationale », et alors que le variant Delta se propage toujours plus en France. L'ARS Nouvelle-Aquitaine précisait, le 2 juillet, que le taux d’incidence dans le département était de 18,5 pour 100.000 habitants, un chiffre en hausse, comme dans 10 autres régions.

Les 19e et 20e étapes du Tour se vivront donc masquées pour les spectateurs. Cette mesure locale pourrait bien être reproduite plus tard dans le Tour : à Nice, au Touquet, à Saint-Malo, ainsi qu'à Dax et à Mont-de-Marsan, les municipalités ont choisi de réinstaurer le port du masque obligatoire dans les rues, en raison de l'augmentation du nombre de contaminations.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche