Quand l'afrique nous tient

Le Baiser salé accueille sur sa scène de poche les grands noms de l'afro-jazz pour un mois de concerts brassant tous les rythmes du continent africain.
Il n'y a pas que la musique américaine. Le jazz a aussi produit des talents en Afrique. Et depuis près de dix ans, le Baiser salé, en plein coeur de Paris, célèbre la musique afro-jazz avec son festival "Quand l'Afrique nous tient".

Le café-concert, ouvert en 1983 et qui s'est imposé comme l'un des clubs de jazz de référence, avait l’an dernier accueilli des artistes de tout le continent africain : Woz Kali, du Sénégal, Richard Epessé du Cameroun, Audrey Dardenne de la Réunion et Patrick Ruffino du Bénin. Pour Madagascar, Pascal Danae était venu, Gazy Music aussi. Les années précédentes Cheick Tidiane Seck, Daby Touré ou Richard Bona avait déjà fait la réputation du festival.

Programmation 2010 :
Rido Bayonne, Mokhtar Samba, Woz Kali, Khali Chahine, Jean-Jacques Elangue, Fatoumata Diawara.

Source : nouveau-paris-en-ile-de-france.fr


Caroline J.
Dernière modification le 30 juin 2010

Informations pratiques

Horaires
Du 26 juin 2010 au 31 juillet 2010

×

    Lieu

    58 Rue des Lombards
    75001 Paris 1

    Accès
    M°Châtelet

    Vous souhaitez communiquer sur Sortir À Paris ?
    ↪ Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises.
    Commentaires

    Soyez le premier à réagir !

    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche