Sportes + drole de sire

Dans le paysage chatoyant de la chanson française, est apparu courant 1999 un sensible trublion du nom de SPORTES.

Benjamin Sportès ne s'intègre à aucun des courants en vogue (néo-réalisme, chanson-pop), et trace son chemin en solitaire, se nourrissant de ses doutes, de ses voyages autant que de ses sentiments.

On a pu voir le garçon cet été aux Francofolies de la Rochelle. Il assurra la première partie d’Alain Chamfort le 29 à l’Olympia.



+



Un drôle de nom pour un drôle de groupe. Et déjà six ans de pérégrinations hexagonales pour les cinq trublions déchaînés de Drôle de Sire. Un univers musical farfelu, débordant de poésie fantasmagorique. “Leur style inventé mêle inspirations éclectiques, cordes, ukulele, rimes amusantes et calembours, pour un résultat scénique des plus enthousiasmants. ” Zurban, janvier 2006

Deuxième album « Onomatopées », réalisé par le trompettiste de Paris Combo.

10 euros
chanson francaise + rock
Mélanie B.
Dernière modification le 1 janvier 2008

Informations pratiques

Horaires
Le 8 mars 2006

×

    Lieu

    face au 11 quai François Mauriac
    75013 Paris 13

    Vous souhaitez communiquer sur Sortir À Paris ?
    ↪ Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises.
    Commentaires

    Soyez le premier à réagir !