Eurovision 2021 : le chanteur italien ne s'est pas drogué, le pays conserve son titre de vainqueur

Par Cécile D., Elodie D., Laurent P. · Publié le 25 mai 2021 à 12h18 · Mis à jour le 25 mai 2021 à 12h18
A l'issu de la finale l'Eurovision 2021 qui s'est tenu samedi 22 mai à Rotterdam, la française Barbara Pravi est arrivée deuxième du concours, derrière l'Italie avec le groupe Maneskin, grande gagnante de la soirée. Le chanteur italien, accusé de s'être drogué pendant le concours, s'est soumis à un dépistage : les résultats n'ont montré aucune présence de drogue, l'Italie conserve donc son titre.

La France s'en sort avec les honneurs... Lors de la finale de l'Eurovision 2021, qui s'est tenue samedi 22 mai à Rotterdam, aux Pays-Bas, Barbara Pravi est arrivée deuxième du concours avec 499 points, derrière le groupe italien Maneskin, grand gagnant de la soirée, avec 524 points.

Dans le détail, la Française se classe deuxième des votes du jury, avec 248 points, derrière la Suisse avec 267 points. Du côté du vote du public, Barbara Pravi se classe troisième avec 251 points, derrière l'Italie et ses 318 points et l'Ukraine et ses 267 points. À noter tout de même une petite victoire lors de ce concours puisque la Française  a remporté le prix Marcel-Bezençon de la meilleure chanson, récompense décernée par les journalistes accrédités à l'événement européen.

Longtemps après la clôture de la cérémonie, le doute a persisté : Barbara Pravi avait-elle encore une chance de remporter le concours ? Pendant la soirée, on a vu le chanteur principal du groupe italien se pencher vers la table et effectuer un geste aux apparences trompeuses : de (très) nombreux spectateurs ont pensé que Damiano David s'était drogué en direct, face à des millions de téléspectateurs.

Un geste qui aurait pu coûter sa victoire à l'Italie, et qui aurait propulsé la France au sommet du classement. Le chanteur italien s'est soumis de bon gré à un test de dépistage et les résultats sont formels : « aucune consommation de drogue n'a eu lieu (…) et nous considérons que l'affaire est close », a conclu l'organisateur du concours de chansons.

Le groupe Maneskin reste donc le grand vainqueur de cette édition 2021 de l'Eurovision. (Re)découvrez leur performance : 

Début mai, à seulement 12 jours du concours européen de la chanson, Barbara Pravi était pourtant en tête des favoris pour la victoire. Après la tenue des répétitions sur la scène de la Ahoy Arena, à Rotterdam, la Française a vu sa côte monter chez les bookmakers : ils jugeaient ainsi qu'elle avait 19% de chances de remporter la victoire, passant donc devant la représentante de Malte, qui était jugée favorite, mais dont la performance lors des répétitions a déçu.

Barbara Pravi s'est montrée très heureuse de ce résultat, mais a gardé les pieds sur terre : « je sais que ça va encore beaucoup bouger », avait-elle alors commenté dans une story Instagram. 

Lors d'une conférence de presse retransmise sur Twitter le 19 avril dernier, Barbara Pravi a révélé qu'elle serait seule sur scène pour interpréter sa chanson, sans chœur, et, semble-t-il, sans danseurs. Authentique, amoureuse de la langue française et fière de pouvoir la faire rayonner à l'internationale, la chanteuse se dit très impatiente de se retrouver à Rotterdam. Pas de pression pour le moment, juste l'envie de « concourir contre des amis ».

Les demi-finales se sont tenues du 18 au 20 mai 2021, tandis que la grande finale se tenait le 22 mai 2021. Mais dans quelles circonstances ? Sietse Bakker, producteur exécutif de l’Eurovision, a déclaré : « Nous avons maintenant un an pour explorer tous les scénarios en détail (…) afin que les shows puissent avoir lieu, quelles que soient les circonstances, avec des ajustements si nécessaire. » Chaque année, l'Eurovision rassemble 65 000 spectateurs dans la ville organisatrice, le temps de neuf différents concerts.

À cause du coronavirus, l'Eurovision 2020 avait été annulée, mais une grande émission, intitulée Europe Shine A Light, avait tout de même permis aux candidats 2020 de se présenter dans une salle vide.

Les téléspectateurs avaient pu alors voter de manière symbolique : les Islandais de Daði & Gagnamagnið, ont fait l’unanimité en Finlande, en Autriche, en Australie et en Suède. Tom Leeb, le candidat français, arrive alors en 9e position.

Pour s'assurer que le concours de chant ait lieu, le comité Eurovision a changé ses règles : un test d'un an sur la levée de l'interdiction des chœurs (harmonies) des pistes d'accompagnement, afin de pouvoir se déplacer avec une équipe réduite si les conditions venaient à le rendre nécessaire. Un protocole sanitaire strict a été mis en place et seuls 3 500 spectateurs pouvaient être présents face à la scène.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche